Grâce à ces exercices simples, gardons notre cerveau actif pour prévenir l'Alzheimer - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Grâce à ces exercices simples, gardons…
Le pouvoir des mains : voici les bienfaits qu'on obtient en les mettant dans ces positions Cet homme ne parle plus à sa famille depuis des années car il ne supporte pas de les entendre mastiquer

Grâce à ces exercices simples, gardons notre cerveau actif pour prévenir l'Alzheimer

1.960
Advertisement

C'est l'une des formes les plus courantes de la démence, incurable et donc terminale. Il s'agit de la maladie d'Alzheimer, une maladie qui affecte les facultés cognitives des personnes, généralement après l'âge de 65 ans, compromettant la mémoire, le raisonnement, la reconnaissance et la capacité à s'occuper de soi.

L'origine de cette maladie n'est toujours pas claire, bien que les scientifiques aient lié de nombreux cas à une protéine, la bêta-amilloïde, qui interférerait avec le fonctionnement des neurones, entraînant la perte progressive de fonctionnalité.

Bien qu'à l'heure actuelle les thérapies ne permettent pas de prévenir la maladie d'Alzheimer, il est toutefois possible de garder notre cerveau actif, en suivant des exercices et des recommandations utiles pour faire fonctionner la mémoire et les capacités. Bref, le garder "jeune". Voyons de quoi il s'agit.

Avoir un esprit "agile" est essentiel pour stimuler les processus cognitifs du cerveau et, par conséquent, réduire les risques de dégénérescence. Selon les experts, continuer à entraîner son cerveau - tout comme les autres muscles du corps - peut aider à retarder l'apparition des symptômes liés à son déclin.

L'exercice est très simple. Avant de dormir, quand on s'allonge sur son lit, on essaie de se rappeler tout ce qu'on a fait pendant la journée.

Les lieux où nous sommes allés, les gens avec qui nous avons parlé, la nourriture que nous avons mangée, les épisodes spéciaux : tout peut être utilisé pour "résumer" nos dernières heures vécues et, en même temps, pour exercer nos facultés cognitives et de mémoire.

Une fois que tout est revenu à notre esprit, fermons les yeux et organisons chaque souvenir, en le plaçant dans le temps ou sur la base de sensations agréables ou non. De cette façon, les épisodes passés peuvent se "fixer" dans nos têtes, et c'est certainement une bonne chose, surtout quand on vieillit.

Cet exercice de mémoire pratique n'est cependant pas la seule chose que nous pouvons faire chaque jour pour garder nos facultés cognitives en bonne santé. Cela semble évident, mais les jeux d'habileté mentale, comme le sudoku, les échecs, les mots croisés, les rebus, sont très utiles à cet égard.

Mais ce n'est pas tout. Communiquer ce que nous avons fait au cours de la journée à ceux qui nous entourent est une autre "astuce" pour garder vivants les souvenirs et les fonctions cérébrales, ainsi que pour éviter l'isolement dû peut-être à une perte de mémoire.

De plus, il est bien connu qu'une alimentation riche en antioxydants et en vitamine E est utile pour régénérer les tissus et maintenir les connexions neuronales. Les aliments comme les noix, les amandes, le brocoli, les épinards et les huiles végétales ne devraient donc jamais manquer dans nos cuisines. Votre cerveau vous en remerciera !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci