Six mois avant une crise cardiaque, le corps peut envoyer des signaux : voici ceux qu'il ne faut pas négliger - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Six mois avant une crise cardiaque,…
Le père de la mariée arrête le mariage pour que le beau-père puisse aussi accompagner sa fille à l'autel Chers parents, vos enfants n'ont PAS droit à leur vie privée

Six mois avant une crise cardiaque, le corps peut envoyer des signaux : voici ceux qu'il ne faut pas négliger

17.842
Advertisement

La crise cardiaque ou l'infarctus du myocarde est l'arrêt du flux sanguin dans le muscle cardiaque en raison d'une rupture ou d'un caillot artériel. Les symptômes les plus courants sont : douleurs thoraciques ou oppression, mal de dos, perte de conscience, sueurs froides et essoufflement. Dans certains cas, cependant, le corps envoie des signaux prémonitoires plusieurs mois avant qu'un tel événement ne se produise. Voici les signes qu'il ne faut pas négliger.

image: army.mil
  • Engourdissement ou sensation de bras lourds. Dans la plupart des cas, les maladies cardiovasculaires irradient vers les membres supérieurs avec des sensations de faiblesse ou de picotement. Dans ce cas, il faut consulter immédiatement un médecin.
  • Sensation d'asphyxie. La difficulté à respirer peut avoir plusieurs causes, qui cependant ne doivent pas être négligées car cela signifie que les poumons ne reçoivent pas assez d'oxygène. Il faut vous faire examiner et comprendre pourquoi.
  • Anxiété. Il faut distinguer l'anxiété physiologique, c'est-à-dire l'anxiété générée par une raison concrète, de l'anxiété pathologique, c'est-à-dire un état d'agitation non proportionnel à la cause, voire sans raison. Dans le second cas, il serait judicieux de consulter un spécialiste.
  • Fatigue constante. La fatigue due au travail ou à l'activité physique est parfaitement normale, mais si cette sensation dure trop longtemps, ou si elle n'a pas de cause réelle, il est préférable de consulter votre médecin car il est fort probable que quelque chose ne va pas.
  • Indigestion. Il peut arriver que vous ne digériez pas bien un repas, ce qui diffère d'une condition qui commence à devenir presque habituelle. C'est une sonnette d'alarme qu'il ne faut pas ignorer.
  • Troubles du sommeil. Le stress peut causer de l'insomnie, mais si vous vous réveillez fréquemment au milieu de la nuit avec une sensation de soif et l'urgence d'uriner, vous devez mieux en rechercher les causes.

 

image: Pexels

Dans le cas où un membre de la famille, un ami ou même une personne croisée dans la rue s'effondre sur le sol à cause d'un malaise, vous devez immédiatement vérifier si la personne respire ou si elle ne réagit plus. Appelez immédiatement de l'aide et donnez les premières informations au personnel soignant.

En attendant de l'aide ou un défibrillateur, il est très utile d'effectuer un massage cardiaque en s'agenouillant sur un côté de la personne allongée en pratiquant environ 100 compressions par minute. Le mouvement généré par les bras tendus et la pression sous la poitrine sert à maintenir le sang en circulation, protégeant ainsi les organes vitaux d'éventuels dommages nécrotiques.

Si vous avez des symptômes, n'hésitez pas à appeler votre médecin immédiatement.

 

 

 

Tags: UtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci