Le cerveau de l'homme ne mûrit vraiment qu'après 40 ans : la science le confirme - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le cerveau de l'homme ne mûrit vraiment…
Cette association offre des poupées aux personnes atteintes d'Alzheimer, pour les réconforter et les aider à mieux vivre Un homme sauve un beagle de l'euthanasie... et lui le remercie avec toute la douceur dont il est capable

Le cerveau de l'homme ne mûrit vraiment qu'après 40 ans : la science le confirme

1.876
Advertisement

Probablement beaucoup d'hommes, même à l'âge adulte, ont été définis ainsi : immatures, éternels enfants, infantiles... C'est une pensée commune, qui cause souvent des contrastes avec le sexe féminin.

Mais est-ce vraiment le cas ? Les hommes ont-ils vraiment tendance à être moins matures ? L'étude scientifique dont nous allons vous parler pourrait donner une réponse qui ne plaira pas à beaucoup de ces messieurs : voyons de quoi il s'agit.

La recherche a été menée par l'Université d'Oxford. L'objectif de l'Université anglaise a été d'examiner les caractéristiques de maturation des hommes adultes et de les comparer à celles des femmes du même âge.

Ainsi, sous la loupe des chercheurs ont été examinés 121 participants âgés de 4 à 40 ans, évalués en fonction de leurs processus de développement pendant la maturation. La connectivité structurelle du cerveau a fait l'objet d'un examen spécifique.

Les résultats indiquent que le cerveau des hommes a tendance à avoir un retard dans le développement prolongé des réseaux fonctionnels, bien qu'après l'âge de 40 ans, le cerveau des hommes et celui des femmes soient caractérisés par les mêmes capacités. Un "retard" qui n'affecte pas toujours la capacité d'effectuer les actions quotidiennes, mais qui a en tout cas été constaté.

Les femmes, en revanche, seraient sujettes à une détérioration prématurée des réseaux neuronaux, probablement due au fait qu'elles arrivent à maturité plus tôt. Les cerveaux féminins, selon une publication du neuroscientifique Eduardo Calixto, ont donc tendance à être plus efficaces, avec une meilleure mémoire et des perceptions des couleurs et des saveurs plus définies, bien qu'elles soient plus petites que celles des hommes.

Les études et les caractéristiques semblent confirmer – en règle générale – ce qui est communément dit. Les hommes ont tendance à mûrir plus tard que les femmes, mais c'est peut-être cette variété qui, dans la nature, rend les choses intéressantes...

Source:

Tags: ScienceCurieuses
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci