Plus on vieillit, plus on a du mal à supporter les gens : une étude révèle pourquoi - RegardeCetteVideo.fr
x
Plus on vieillit, plus on a du mal à…
Son père est porteur de trisomie 21 et il en est fier :

Plus on vieillit, plus on a du mal à supporter les gens : une étude révèle pourquoi

19 Octobre 2021 • Par Baptiste
4.020
Advertisement

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit qu'en vieillissant, nous sommes de moins en moins tolérants envers les gens, même envers ceux que nous connaissons depuis toujours ? Cette phrase est généralement prononcée sans véritable fondement scientifique, comme pour souligner que la vieillesse, ou mieux, l'âge mûr, nous rend "victimes" des expériences toujours changeantes de la vie ; plus les choses changent autour de nous, plus nous avons du mal à comprendre et à "tolérer" les autres, réduisant ainsi notre recherche de relations sociales. Et si cette théorie n'était pas exactement infondée scientifiquement ?

via: Quartz

Une double étude menée par les universités d'Oxford au Royaume-Uni et d'Aalto en Finlande a souligné comment le temps qui passe, le fait de grandir et de "subir" les effets de la maturité et du vieillissement conduisent chacun à réduire son champ de relations et d'amitiés. Pourquoi cela se produit-il ? Tout simplement parce que le passage de l'adolescence à l'âge adulte, et par conséquent de l'âge adulte à la pleine maturité puis à la vieillesse, amène l'être humain à être plus sélectif dans tous les aspects de sa vie : des petites aux grandes choses, en vieillissant, on a de moins en moins besoin de futilité et de frivolité, tant dans les besoins concrets que dans les relations sociales.

La double recherche menée par les universités d'Oxford et d'Aalto a porté sur environ 3 millions d'adultes et a analysé leurs contacts privés, c'est-à-dire le nombre de fois où ils ont été en contact les uns avec les autres, que ce soit via les réseaux sociaux, par téléphone ou en direct, dans tous les domaines de la vie. Les résultats de la recherche ont confirmé ce que nous évoquions au début de l'article : en vieillissant, nous neutralisons inconsciemment les relations sociales jugées futiles ou qui ne nous plaisent plus au profit de relations plus sincères et durables.

Plus nous vieillissons, plus la patience et l'attention des gens diminuent également, et c'est certainement l'une des raisons pour lesquelles nous avons tendance à moins "supporter" les autres lorsqu'ils sont considérés comme trop frivoles et inutiles pour nourrir notre quotidien ; tout cela en faveur des relations et des rapports de confiance avec les personnes que nous considérons comme vraiment stables et durables, ces mêmes personnes que nous ne considérons plus comme des bibelots inutiles, mais comme des éléments essentiels de notre expérience de vie.

En un mot, nous avons tendance à nous entourer, à l'âge adulte et à la maturité, d'affections qui savent nous "porter" avec amour et que nous savons à notre tour porter sans filtres et sans forcer. En éliminant tout ce qui est simplement superflu !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci