Le reflux gastro-oesophagien : tout ce qu'il faut savoir pour le maîtriser - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le reflux gastro-oesophagien : tout…
Cet homme n'adopte que de vieux chiens que personne ne veut pour leur donner une vie meilleure Les personnes aux yeux verts sont aussi rares que fascinantes : voilà pourquoi

Le reflux gastro-oesophagien : tout ce qu'il faut savoir pour le maîtriser

3.988
Advertisement

L'acidité gastrique habituelle est malheureusement un trouble de plus en plus répandu, quasi-endémique à la société moderne. Les modes de vie et les régimes alimentaires d'aujourd'hui favorisent l'apparition de l'état clinique, appelé "reflux gastro-oesophagien". En pratique, il s'agit d'un dysfonctionnement du sphincter inférieur de l'œsophage, qui agit trop faiblement et fait monter le suc gastrique de l'œsophage à l'estomac.

La solution la plus traditionnelle et la plus évidente est d'utiliser des médicaments spécifiquement conçus pour inhiber le reflux gastrique ou atténuer les sensations désagréables qui en découlent, à savoir douleurs et brûlures. Beaucoup de gens sont sûrement plus susceptibles que d'autres de contracter ces problèmes, mais il est également vrai que les habitudes quotidiennes et la présence d'autres maladies peuvent être des facteurs de risque plus élevés. Parmi les principales causes ou causes concomitantes du reflux : le tabagisme, l'asthme, le diabète, l'anxiété, la grossesse, la hernie hiatale, l'obésité, les troubles alimentaires.

image: army.mil

Les symptômes révélateurs de ce trouble comprennent des effets tels que : douleur dans la poitrine ou le creux de l'estomac, salivation excessive, halitose, maux de gorge, toux sèche, difficultés de déglutition. Dans les formes de reflux les plus légères et non chroniques, il peut être utile, voire décisif, d'adopter des stratégies non pharmacologiques. Plus précisément, ce qui peut être efficace est de maintenir un poids du corps adapté, manger sainement et régulièrement, éviter les vêtements trop serrés, ne pas prendre de boissons ou d'aliments qui provoquent les reflux (café, piment, boissons gazeuses, fromages gras, alcool, chocolat, friture, oignons, tomates).

Advertisement
image: Pixabay

En plus de ce que vous mangez, il est également important de savoir comment vous mangez, donc pas de grands gueuletons hâtifs mais des petits repas pris calmement. Après le repas, aussi bien au déjeuner qu'au dîner, il est conseillé de ne pas s'allonger pendant au moins 2 ou 3 heures, pour permettre au moins une digestion complète. La position couchée favorise le reflux gastrique à l'œsophage. Relever les oreillers ou la tête de lit peut être utile et enfin vous pouvez prendre des substances naturelles qui agissent comme un excellent calmant et digestif. En particulier, les amandes (pour rééquilibrer le pH de l'estomac), la camomille, le jus d'aloe, le curcuma et le thé au gingembre sont les plus efficaces.

Tags: UtilesSanté
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci