Crises de panique, comment en reconnaître les symptômes et apprendre à les gérer - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Crises de panique, comment en reconnaître…
Il trouve des chiots abandonnés dans une boîte et les ramène chez lui : leur transformation est extraordinaire Une mère prétend avoir réussi à améliorer l'autisme de sa fille en changeant seulement son alimentation

Crises de panique, comment en reconnaître les symptômes et apprendre à les gérer

2.183
Advertisement

L'anxiété est une émotion naturelle et physiologique répondant à un état de stress. Cependant, lorsqu'elle n'est pas proportionnelle au contexte qui la provoque ou qu'elle est déclenchée sans raison apparente, on l'appelle anxiété pathologique. La forme d'anxiété la plus aiguë et la plus paralysante est la crise de panique, qui est un sentiment de peur incontrôlable provoquant des réactions physiques et mentales extrêmement intenses. C'est ainsi que l'on peut reconnaître les symptômes et gérer ces crises.

NB : les conseils que nous vous donnons ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils d'un médecin ou les traitements pharmacologiques qu'un médecin peut prescrire pour une maladie particulière.

Ce type de trouble est plus fréquent chez les femmes (jusqu'à trois fois plus que chez les hommes), avec un pic vers l'âge de 25 ans, mais il peut survenir à tout moment de la vie. Les crises de panique se manifestent par des symptômes physiques et psychologiques. En voici quelques-uns :

Symptômes physiques

  • Tachycardie
  • Agitation ou tremblements
  • Vertiges ou étourdissements
  • Respiration haletante 
  • Sensation de constriction à la gorge
  • Transpiration intense
  • Malaise ou douleur à la poitrine
  • Douleurs abdominales ou crampes d'estomac
  • Bouffées de chaleur ou frissons
  • Sécheresse de la bouche

Symptômes psychologiques

  • Sentiment de danger imminent
  • Indifférence ou dépersonnalisation
  • Peur de devenir fou ou de risquer sa vie
  • Perception d'irréalité

Au moins une fois dans leur vie, de nombreuses personnes ont subi une crise de panique, souvent sans s'en rendre compte. Dans les cas où ces épisodes sont fréquents, le problème peut devenir réellement invalidant et des mesures nécessaires doivent être prises.

Avant d'établir un diagnostic approprié, les personnes touchées par ces crises sont généralement convaincues au départ qu'elles souffrent des troubles les plus divers. Ceci est dû à la puissante somatisation de cette condition, qui provoque des sensations physiques très similaires à une crise cardiaque.

Advertisement

Pour vous calmer lors d'une crise de panique, vous pouvez mettre en œuvre des stratégies simples mais utiles. La première est la "respiration consciente", c'est-à-dire effectuer volontairement des inhalations et des expirations lentes et profondes. Cette méthode est efficace parce qu'elle rétablit la perception de contrôle de soi, ce qui aide à ralentir le rythme cardiaque. Vous pouvez aussi essayer de vous installer dans un endroit plus calme et de vous asseoir dans une position confortable, en retrouvant un sentiment de sécurité, mais la voie la plus efficace est toujours l'aide professionnelle d'un thérapeute, d'un psychologue, d'un psychiatre ou des deux. De cette façon, vous pouvez surmonter le trouble et retrouver une qualité de vie normale.

N'ayez pas peur de demander conseil à un spécialiste, c'est la première étape pour contrôler ce symptôme psychologique qui touche beaucoup plus de personnes que vous ne le pensez.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci