x
"J'ai parlé de mon salaire sur Tik…
Il trouve un sac dans un caddie avec un portefeuille à l'intérieur : le jeune rend tout à la propriétaire Quittée par son petit ami parce qu'elle n'était pas assez jolie, elle est aujourd'hui mannequin : la

"J'ai parlé de mon salaire sur Tik Tok et j'ai aussitôt été licenciée"

03 Juillet 2022 • Par Baptiste
1.822
Advertisement

Le travail est cette chose qui nous permet d'avoir de l'argent disponible pour affronter la vie, profiter de moments libres et faire ce que nous désirons le plus. Mais malheureusement, le travail peut aussi être une source de stress et de problèmes qui mettent à rude épreuve la personne concernée. La nature des difficultés diffère d'un cas à l'autre ; il y a des moments où tout peut être résolu en peu de temps et sans trop de conséquences, et d'autres où les conséquences sont beaucoup plus négatives que prévu.

Une situation dans laquelle s'est retrouvée la fille dont nous voulons vous parler. Une employée qui, pour avoir partagé des informations sur son salaire, a été licenciée. Nous vous parlons d'elle et de la façon dont les choses se sont passées.


La fille au centre de cette histoire est Lexi Larson, une jeune employée qui, après avoir été récemment engagée par une nouvelle entreprise, a été licenciée. Dans une vidéo sur Tik Tok, elle a raconté comment tout est parti de quelque chose de stupide. Elle aurait posté un contenu sur le site de réseau social dans lequel elle parlait de son salaire et de la façon dont elle l'utilisait pour vivre dans la ville de Denver, ce qui n'a pas plu à ses patrons. Bien qu'il ne lui ait été en aucun cas interdit de divulguer ce montant et qu'aucune clause de son contrat ne le prévoyait, l'entreprise a jugé bon de renvoyer l'employée pour éviter tout problème futur.

 

Ce geste l'a choquée, ainsi que les nombreux utilisateurs qui ont entendu l'histoire. Lexi aurait demandé à son supérieur si le contenu de sa vidéo avait porté atteinte à l'entreprise de quelque manière que ce soit et aurait obtenu cette réponse : "Non, pas pour le moment, mais cela pourrait arriver à l'avenir et nous ne voulons pas de problèmes". Une réponse qui ne justifie pas vraiment la décision ultérieure des hauts responsables de la licencier.

Comme la jeune fille était convaincue qu'elle n'avait rien fait de mal et que les patrons l'ont confirmé, elle a décidé de se confier auprès des internautes. Presque tout le monde a pris sa défense et l'a encouragée à approfondir la question. Un avocat lui a même écrit : "En tant qu'avocat, je vous conseille d'en contacter un bon, car il pourrait s'agir d'un véritable licenciement abusif". Une déclaration que d'autres personnes ont partagée, mais que Lexi n'a pas prise en considération. En effet, l'employée a préféré ne pas engager d'action en justice contre eux.

Advertisement

Il est vrai que les réseaux sociaux doivent être utilisés en connaissance de cause et de manière raisonnée, mais il est également vrai que se faire licencier pour avoir divulgué ses revenus n'est pas une bonne chose. Les employeurs auraient pu parler à Lexi, lui demander de faire attention à ce qu'elle dit sur le web, ou peut-être essayer de comprendre pourquoi elle avait fait cela, mais au lieu de cela non, ils ont préféré résoudre le problème radicalement en la renvoyant.

Comportement discutable ou non ? Qu'en pensez-vous ?

Advertisement
Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci