Une serveuse est licenciée après avoir reçu un pourboire de 10 000 dollars : l'histoire absurde de Linsey Boyd

par Baptiste

03 Mars 2024

Une serveuse est licenciée après avoir reçu un pourboire de 10 000 dollars : l'histoire absurde de Linsey Boyd
Advertisement

Le besoin de travailler est commun à la plupart des êtres humains : contrairement à tous les autres animaux, nous avons besoin de gagner de l'argent pour subvenir à nos besoins. L'idée selon laquelle on est rémunéré pour un travail ou un service rendu est fonctionnelle pour structurer une société civile, mais que se passe-t-il lorsqu'on se retrouve privé, du jour au lendemain, de sa source de revenu ?

Malheureusement, la femme de cette histoire sait très bien ce que cela fait : elle a été licenciée brusquement et pour des raisons encore floues. Cependant, ce qui lui est arrivé semble être une conséquence directe d'un événement précis.

via Facebook

Advertisement

Un pourboire exorbitant

Un pourboire exorbitant

Click On Detroit | Local 4 | WDIV/Youtube

Son nom est Linsey Boyd et elle était serveuse au Mason Jar Cafe dans le Michigan avant d'être bouleversée par une situation inimaginable. Elle s'était retrouvée, lors de son service, à servir un homme dont la note totale s'élevait à environ 32 dollars. Rien d'anormal jusqu'ici, n'est-ce pas ? Pas tout à fait : conformément à la culture américaine, l'homme avait laissé un pourboire, mais le montant était exorbitant !

Nous parlons en effet de la somme de 10 000 dollars (environ 9 200 euros) et l'homme avait simplement demandé à Linsey de rester anonyme et de partager cet argent avec ses collègues. Étonnée, la serveuse était aux anges pour la somme qu'elle venait de gagner. Par la suite, elle avait partagé le montant avec chaque employé présent ce jour-là au travail : ses collègues avaient tous reçu l'équivalent de près de 1 000 euros chacun.

Cependant, un événement joyeux causé par la générosité d'un homme a fini par créer un véritable drame.

Advertisement

La théorie derrière le licenciement de Linsey

Ces fonds ont en effet suscité beaucoup d'agitation, et si auparavant beaucoup étaient heureux pour ce qui était arrivé à Linsey, la diffusion de la nouvelle a contribué à créer de la négativité : peut-être que les employés qui n'étaient pas présents lors du service le jour du pourboire ont ressenti de la rancœur d'être restés les mains vides, créant un environnement de travail tendu et difficile à gérer.

Ce qui est certain, comme rapporté par le bulletin d'information Click On Detroit sur Youtube, c'est que quelques jours après l'incident, Linsey a été licenciée : "J'ai été qualifiée en très peu de temps d'employée modèle et de bonne mère, l'une de ces personnes qui méritent de recevoir de tels gestes. Ensuite, mes employeurs m'ont informée – la veille au soir – que je devais prendre le jour suivant de congé pour mon bien-être mental", a écrit l'ancienne serveuse dans un long post sur Facebook qu'elle a ensuite supprimé avec son compte. Et ce n'est pas tout.

"Le lendemain aussi, il m'a été ordonné de ne pas me présenter au travail, toujours par message, alors à la fin j'ai demandé si on me faisait subtilement comprendre leur intention de me licencier. Je n'ai reçu aucune réponse jusqu'au lendemain encore : un appel a confirmé mes soupçons en me donnant la mauvaise nouvelle", a ajouté la femme.

Les propriétaires du restaurant, et anciens employeurs de Linsey, ont déclaré avoir pris cette décision difficile pour des raisons strictement professionnelles et en aucun cas liées à l'épisode du pourboire. Qu'en pensez-vous de cette histoire inhabituelle ?

Source:

Click On Detroit 

 

Advertisement