Un jeune démissionne car son employeur lui refuse des vacances : il est envahi par une vague de critiques - RegardeCetteVideo.fr
x
Un jeune démissionne car son employeur…
À 92 ans, elle se moque de ce que pensent les autres et porte des vêtements colorés et juvéniles : La femme dit que le chien s'est enfui de la maison, mais cinq ans plus tard, son mari découvre que c'est elle qui l'a emmené à un refuge

Un jeune démissionne car son employeur lui refuse des vacances : il est envahi par une vague de critiques

18 Juillet 2021 • Par Baptiste
4.442
Advertisement

Trouver un bon emploi est un problème qui touche de nombreux jeunes et moins jeunes, qui acceptent aujourd'hui plus ou moins n'importe quel type d'emploi. Travailler, c'est pouvoir se projeter dans l'avenir, c'est ne plus dépendre financièrement de quelqu'un d'autre que soi et c'est aussi avoir une activité à laquelle se consacrer chaque jour. De nombreuses personnes aspirent à une telle situation, mais il y en a aussi beaucoup d'autres qui restent malheureusement sans emploi. C'est probablement la raison pour laquelle la décision du jeune Javier Vásquez de démissionner de son poste suscite tant de discussions et de remous. La raison de son licenciement ? Son employeur ne lui accordait pas de vacances - un droit sacré et inaliénable pour tout travailleur !

Javier Vásquez, un jeune travailleur, voulait prendre des vacances pour sortir de sa routine professionnelle habituelle. Toute personne qui travaille sait qu'elle a droit à un certain nombre de jours de congé. La demande de ce jeune homme ne semble donc pas si inhabituelle. Le jeune homme n'a pas donné les raisons pour lesquelles son patron ne lui a pas permis de prendre du temps libre, mais son annonce publique sur Facebook de sa démission a néanmoins suscité de nombreuses critiques et controverses. Évidemment, la première chose qui vient à l'esprit n'est pas tant le fait que les vacances sont un droit, mais que "par les temps qui courent", il n'est pas indiqué de quitter un endroit sûr. La vague de critiques à l'égard de son choix n'a pas tardé à l'inonder : "Ce n'était pas le bon moment" ou des commentaires faisant allusion au fait que les jeunes d'aujourd'hui ne sont pas prêts à faire des sacrifices ne sont que quelques exemples de ce que ce jeune homme a pu lire. Finalement, il est parti en vacances.

 

En somme, ce qui devrait être un droit a été confondu avec un caprice. Un autre internaute a déclaré qu'il n'oserait pas imaginer un comportement aussi immature s'il était à la tête d'une entreprise. Malgré les diverses critiques et remises en question de l'action du jeune homme, Javier a également reçu des commentaires d'internautes qui le défendaient et affirmaient que les vacances sont un droit pour tout travailleur : le jeune homme ne faisait que revendiquer son droit.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci