"Grand-mère, quand tu seras au paradis, envoie-moi beaucoup d'argent" : quelques jours plus tard, une petite-fille trouve des pièces cachées dans toute la maison - RegardeCetteVideo.fr
x
"Grand-mère, quand tu seras au paradis,…
Il obtient six diplômes à seulement 25 ans et a un message pour les jeunes : La fiancée ne veut pas s'occuper des enfants de son partenaire : ce dernier la quitte et annule le mariage

"Grand-mère, quand tu seras au paradis, envoie-moi beaucoup d'argent" : quelques jours plus tard, une petite-fille trouve des pièces cachées dans toute la maison

18 Juillet 2021 • Par Baptiste
2.621
Advertisement

L'amour qu'une grand-mère peut insuffler à ses petits-enfants est unique ; bien sûr, le sentiment que les parents de l'enfant peuvent transmettre est sans égal, mais nous savons tous que la plupart des meilleurs souvenirs de notre enfance et de notre adolescence sont liés au contact et au temps que nous avons passé avec la grand-mère et le grand-père grâce à leurs leçons de vie et leurs perles de sagesse.

Michelle McDougal, la femme qui a raconté la belle relation qu'elle entretenait avec la grand-mère qu'elle appelait affectueusement "Nana", n'a négligé aucun détail qui a ému le monde entier lorsqu'elle a décidé de donner à "Love What Matters" son propre récit du geste extraordinaire de sa grand-mère, deux jours avant son décès.

Voici le récit de Michelle : "Dès le premier jour, ma grand-mère et moi avons eu une relation très étroite. Je suis née le jour de son 39e anniversaire, par un froid matin de décembre. La première de ses sept petits-enfants. Nous avons partagé 45 anniversaires ensemble, généralement avec 2 gâteaux côte à côte. Au fil des ans, nous avons partagé de nombreuses expériences ensemble. Voyages de camping en famille, week-end de shopping avec les filles, jeux de cartes autour de la table et la liste pourrait être longue. Mais mes moments préférés avec ma grand-mère étaient ces moments calmes où nous pouvions simplement nous asseoir et parler. En personne ou au téléphone, nous avons parlé de tout.

Advertisement

Pour moi, elle était mon monde, mais ce monde s'est effondré lorsqu'on lui a diagnostiqué un cancer. Mais dans le plus pur style de Nana, elle s'est battue avec acharnement et après deux ans, elle a reçu un certificat de guérison. Nous avons donc tous été assez surpris lorsque le médecin a dit que son cancer était revenu et qu'il n'y avait rien à faire pour elle. Ma mère, mon cousin, deux tantes et moi avons passé la nuit chez Nana. J'ai eu tellement de bonnes discussions avec elle ces derniers mois, mais il y en a une en particulier que je n'oublierai jamais.

La dernière bonne nuit de Nana était quand j'ai pris mon tour pour passer la nuit avec elle. Nous avons ri et mangé de la nourriture chinoise en regardant certaines de ses émissions préférées ; lorsque nous avons terminé, je lui ai pris la main et lui ai dit : "Nana, quand tu seras au ciel, envoie-moi un sac de monnaie pour que je sache que tu es toujours près de moi". Elle a ri et a dit : "D'accord, Michelle." Ma grand-mère est décédée deux jours plus tard, le soir du Thanksgiving.

Michelle a ensuite raconté en quoi consistait la surprise "posthume" que sa grand-mère lui avait laissée : "Juste après sa disparition, j'ai commencé à trouver des pièces de monnaie. Pas quelques-unes, mais des dizaines et des dizaines de centimes. Ces douzaines se sont transformées en centaines et centaines de pennies. Ma mère a dit en plaisantant : "Michelle, tu aurais dû lui dire de nous envoyer des billets de 20 dollars." Mais les centimes sont parfaits pour moi car c'est exactement ce que je lui ai demandé. Je souris en ramassant un nouveau et je murmure : "Merci Nana, je t'aime !"

Advertisement

J'ai trouvé des centimes dans les endroits les plus étranges. Par exemple dans une pièce qui venait d'être aspirée, ou dans la douche, ou dans une boîte qui contenait un ornement que je lui avais offert. J'ai choisi de les garder tous. Je savais que je pouvais faire quelque chose de spécial avec, mais je ne savais pas vraiment quoi. À l'approche des quatre ans de son décès, j'ai finalement décidé de ce que je voulais faire avec l'argent tombé du ciel. Avec l'aide de mon mari, j'ai vissé ensemble quelques vieilles planches de la grange et j'ai commencé à coller soigneusement chaque centime ensemble.

 

Les souvenirs de Nana ont rapidement inondé mon esprit tandis que les larmes remplissaient mes yeux : un cœur. Il fallait que ce soit un cœur, car quoi d'autre pour symboliser un amour aussi profond ? J'ai rapidement sorti la lettre qu'elle m'avait donnée et l'ai scannée dans l'ordinateur. Mon mari a soigneusement tracé les mots "Love and kisses Nana". Mes yeux se sont remplis de larmes, mais mon cœur n'était rempli que d'amour."

Advertisement

Combien de mouchoirs avez-vous consommés en lisant le témoignage émouvant de Michelle et de sa merveilleuse grand-mère ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci