La technique des 5 questions pour apprendre aux enfants à gérer leur colère - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La technique des 5 questions pour apprendre…
Le feu de Saint-Antoine, l'herpès activé par le stress : causes et symptômes de cet érythème douloureux Elle a 102 ans et lui 100 : ils tombent follement amoureux l'un de l'autre et décident de se marier

La technique des 5 questions pour apprendre aux enfants à gérer leur colère

3.362
Advertisement

La plupart des parents le savent bien : leurs enfants se mettent en colère, souvent sans raison apparente, ce qui entraîne de véritables débordements de situation. Tout comme les adultes, les enfants peuvent aussi avoir des moments où il est difficile de retenir leur colère. Cependant, contrairement aux adultes, ils ne sont pas toujours en mesure de la gérer, ce qui peut la rendre incontrôlable.

Sans envisager de gérer la colère des enfants avec les mêmes outils que pour gérer celle des adultes, il convient de garder à l'esprit et d'essayer de mettre en pratique un jeu utile, qui peut être résumé en cinq questions. Voyons comment cela fonctionne.

Comme tous les sentiments que ressentent les êtres humains, la colère a aussi son origine, son développement et sa façon de se déployer. L'identifier de la meilleure façon possible est donc tout aussi approprié pour les plus jeunes. Voici ce que vous pouvez demander à un enfant s'il est sur le point de piquer une colère ou s'il est déjà en colère, pour l'aider à mieux gérer son ressentiment.

1. Qu'est-ce que la colère ?

Il est important de l'interroger afin de lui permettre de reconnaître ses émotions. Identifier la colère par des expériences, des actions ou des événements vécus est une première étape utile pour cerner le problème, tout comme essayer de s'identifier à ses sentiments.

2. Qu'est-ce qui me met en colère ?

Une fois que vous avez identifié la colère comme une émotion, vous devez comprendre ce qui la fait ressortir. Pour un enfant, la liste peut être interminable : les disputes avec ses pairs, les réprimandes parentales, les jouets cassés ou volés sont des motifs de frustration qu'il faut distinguer de la honte, de la jalousie et d'autres sentiments.

3. Qu'est-ce que je remarque dans mon corps quand je me mets en colère ?

Il est important de faire réfléchir l'enfant sur ce qui se passe dans son corps juste avant que la colère n'explose : ainsi l'enfant pourra comprendre ce qui lui arrive et agir à temps.

image: Maxpixel

4. Que dois-je faire quand je me mets en colère ?

Les émotions et le comportement sont deux sphères distinctes. Les enfants n'arrivent pas toujours à les séparer, mais il est essentiel qu'ils associent certains comportements "colériques" aux sentiments réels de colère qu'ils ressentent dans ces moments là. Ainsi, ils pourront comprendre s'ils ont dépassé certaines limites, peut-être en agissant violemment ou en criant.

5. Que puis-je faire quand je suis en colère ?

Une fois que vous avez identifié l'émotion, vous devez savoir comment la gérer. Au moment où la colère explose, il est important de s'en éloigner, même physiquement. Trouver un endroit tranquille et attendre que la colère s'apaise est déjà une première stratégie. Respirer, essayer de se détendre et faire des activités qui poussent la tête à voyager ailleurs pendant un certain temps sont d'autres choses que nous pouvons proposer aux enfants.

Advertisement

Évidemment, toutes ces techniques et stratégies doivent être rapportées au cas par cas, ainsi qu'à l'âge de l'enfant. Les différences d'âge, dans les premières années de la vie de l'enfant, sont fondamentales car elles modifient totalement sa façon de réagir et de gérer ses émotions.

Pour les parents, il est donc utile de se rappeler de ne pas réprimer la colère des enfants juste par principe. Lors de ces instants, ils manifestent une émotion, et c'est légitime pour eux de le faire. Nous devons agir sur le comportement qu'ils adoptent pendant leur colère. Si vous essayez de crier ou de vous comporter plus violemment qu'eux, vous n'obtiendrez pas de bons résultats.

Si un parent se fâche ou crie chaque fois que l'enfant fait quelque chose de déplaisant, l'enfant comprendra que cette réaction est absolument normale et le fera dès que possible. Tout comme l'écriture ou la lecture, enseigner aux enfants à gérer leurs émotions est une étape fondamentale pour éduquer les enfants de la meilleure façon possible, surtout pour qu'ils deviennent des personnes tranquilles et raisonnables.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci