Ne perdez pas de temps à haïr ceux qui vous font du mal : ignorez-les et poursuivez votre chemin - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ne perdez pas de temps à haïr ceux…
14 choses qui demandent au moins 50 ans pour les apprendre 14 phrases de Robin Williams qui nous font réfléchir sur certains aspects importants de la vie

Ne perdez pas de temps à haïr ceux qui vous font du mal : ignorez-les et poursuivez votre chemin

Par Baptiste
6.919
Advertisement

Il est arrivé à tout le monde, tôt ou tard, de s'enflammer par une offense reçue, ou, en général, d'être en colère contre le comportement de quelqu'un. Parfois, on a rendu la pareille, en réponse de notre orgueil blessé ; mais parfois, on s'est retenu, en écoutant les sages paroles  : "Laisse tomber, ignore-le". Dans le premier cas, on a sans doute aggravé la situation et on s'est énervé ; dans le second cas, on a agi comme il le fallait - au moins comme nous l'enseigne la philosophie bouddhiste.

Avec un récit très simple, celle-ci nous montre comment notre bonheur dépend parfois du fait d'ignorer les autres.

image: pixabay

Un jour, un homme s'approcha de Bouddha et, sans dire un mot, lui cracha au visage. Ses disciples se mirent en colère.

Ananda, le disciple le plus proche, demanda à Bouddha "Donne-moi la permission de donner à cet homme ce qu'il mérite !"

Bouddha s'essuya calmement et répondit : "Non, je vais lui parler." Unissant les paumes de ses mains en signe de révérence, il dit à l'homme : "Merci. Par ton geste, tu m'as permis de voir que la colère m'a abandonné. Je te suis extrêmement reconnaissant. Ton geste a aussi montré qu'Ananda et les autres disciples peuvent encore être assaillis par la colère. Je te remercie ! Nous t'en sommes très reconnaissants !"

image: Unsplash

L'homme n'en croyait pas ses oreilles, et il fut ému : la nuit, il fut pris d'un tremblement dans tout son corps et ne put dormir. Bouddha avait balayé toute sa façon de vivre et d'agir.

Le lendemain, l'homme retourna vers le Bouddha et, se jetant à ses pieds, demanda pardon pour son comportement. Mais le maître lui expliqua qu'il n'y avait rien à lui pardonner : "De même que le courant du Gange fait en sorte que son eau ne soit plus jamais la même, de même l'homme n'est plus le même qu'avant. Je ne suis plus la même personne à qui tu as fait quelque chose hier. Et même celui qui m'a craché dessus hier n'est plus. Je ne vois personne en colère comme lui. Maintenant tu n'es plus le même homme qu'hier, tu ne me fais plus rien, donc il n'y a rien que je doive te pardonner. Les deux personnes, l'homme qui a craché et l'homme qui a reçu le crachat, ne sont plus là. Maintenant, parlons d'autre chose."

Advertisement
image: pxhere

Le récit enseigne que l'honnête personne qui est dans le juste n'a pas besoin de réagir aux offenses, car elles sont le fruit de ceux qui ont une image déformée de la réalité. Par conséquent, ne lui donnez pas d'importance, en laissant modifier votre équilibre psychologique. Tout change et il faut avoir l'intelligence de le comprendre, et ne pas se fâcher pour quelque chose qui n'existe plus dans le présent.

A cette fin, il peut être utile d'adopter la technique de "l'acceptation radicale" : développée par la psychologue Marsha M. Linehan de l'Université de Washington, elle implique de laisser de côté les jugements. En fait, si quelqu'un nous offense, c'est parce que nous nous attendons à quelque chose de très différent. La distance psychologique nous protège d'une situation qui pourrait nous nuire sur le plan émotionnel.

Un concept universel, et peut-être plus clairement compréhensible avec les mots du Bouddha.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci