Le harcèlement ne s'apprend pas seulement à l'école : les parents ont aussi une grande responsabilité - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le harcèlement ne s'apprend pas seulement…
Les enfants ambitieux ont des parents qui font ces 11 choses Voici les signes pour comprendre si vous avez devant vous quelqu'un à qui faire confiance

Le harcèlement ne s'apprend pas seulement à l'école : les parents ont aussi une grande responsabilité

1.020
Advertisement

Aujourd'hui, le harcèlement est un phénomène social qui se propage d'une façon malheureusement très répandue : non seulement les médias rapportent périodiquement des faits graves, mais nos propres enfants rapportent des réalités de plus en plus d'exclusion, sinon violentes, qui ont lieu en classe.

Cependant, pour être traitée efficacement, le harcèlement doit aussi être comprise d'un autre point de vue - celui du silence. Pas tant de l'intimidateur ou de la victime, mais la famille, la classe et la communauté.

En fait, on peut parler de "harcèlement des parents" pour désigner les situations dans lesquelles ce sont les parents eux-mêmes qui deviennent des intimidateurs ou, en tout cas, encouragent - plus ou moins inconsciemment - ce phénomène.

Stevie Grassetti, psychologue à l'Université du Delaware, explore la question en ces termes : "lorsque les parents disent aux enfants de ne pas se laisser impliquer par ça, il est plus facile pour eux de se joindre aux intimidateurs ou de faire semblant de rien".

Par ces mots, Grassetti veut clarifier un concept qui peut sembler banal, mais qui est d'une importance fondamentale pour comprendre comment les parents peuvent devenir des "harceleurs". En effet, les parents qui affrontent le sujet et encouragent leurs enfants à en parler, favorisent une attitude positive, la seule qui peut prévenir ou résoudre des cas de violence comme celui-ci.

Il en est de même pour les parents qui ont l'habitude de dialoguer avec leurs enfants, de les éduquer à l'autonomie et, à cette fin, de leur donner les outils nécessaires pour faire face à la vie, réduisant ainsi le risque qu'ils deviennent des victimes ou des intimidateurs.

image: Maxpixel

En général, le message que nous voulons transmettre est que, face à des phénomènes sociaux de plus en plus répandus comme le harcèlement, personne n'est innocent dans la société, sauf ceux qui prennent clairement position contre la violence.

Nous ne sommes pas violents, nous ne justifions pas ces actes d'intimidation et nous ne sommes pas indifférents aux abus et aux problèmes : c'est la seule façon d'élever des enfants qui agissent activement pour une société meilleure.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci