La "dépression souriante" : quand le bonheur sert à masquer une profonde tristesse - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La "dépression souriante" : quand le…
Mieux vaut se marier tard mais conscient, que de se marier tôt avec la mauvaise personne À ma belle-mère : merci d'avoir élevé l'homme merveilleux dont je suis tombée amoureuse

La "dépression souriante" : quand le bonheur sert à masquer une profonde tristesse

1.907
Advertisement

On a souvent tendance à imaginer que la vie des autres est plus heureuse que la nôtre : une erreur dans laquelle nous tombons aussi grâce aux photos publiées sur les réseaux sociaux, qui semblent représenter les personnes avec un sourire permanent, entourés d'amis, dans des endroits merveilleux.

La vérité est que ce sont des présentations illusoires et substantiellement partielles de nos vies, et parfois elles peuvent cacher une réalité bien différente.

De fait, derrière une expression de joie peut se cacher une forme de dépression, appelée "dépression souriante".

La "dépression souriante" est le phénomène avec lequel une personne semble heureuse alors qu'elle souffre intérieurement de troubles dépressifs. C'est un état psychologique dont le sujet lui-même peut ne pas être conscient, parfois parce qu'il refuse d'enquêter sur les sentiments et les émotions qui le remuent à l'intérieur - car considérés comme des signes de faiblesse. Dans ces cas, le sourire est un mécanisme de défense de l'individu, qui sert à cacher à lui-même et aux autres son état, un masque fait d'une vie sociale assez active, un emploi stable, le sport, la famille.

Le principal symptôme de la dépression souriante est la tristesse - pour une relation qui s'est mal terminée, un échec professionnel ou un manque de but dans la vie ; un sentiment qui peut être perçu comme "quelque chose qui ne va pas". Les autres symptômes courants sont l'anxiété, la peur, la colère, la fatigue, l'irritabilité et le désespoir. Les personnes qui en souffrent peuvent également être affectées par des troubles du sommeil, des crises de panique, l'incapacité à s'amuser et la perte de libido.

Parfois même des pensées suicidaires peuvent survenir : particulièrement dangereuses pour ces personnes qui ont l'énergie de planifier et de réaliser leurs propres intentions - contrairement à celles qui souffrent de dépression classique.

La psychothérapie peut aider ces personnes à faire face à leur dépression souriante ; l'important est qu'elles prennent conscience de leur état émotionnel et psychologique, l'acceptent et s'ouvrent aux autres pour réagir positivement. N'oublions pas que les personnes autour de nous sont heureux de nous offrir leur aide et leur soutien : ouvrons-nous à eux sans crainte, mais avec l'intention d'aller bien.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci