Quand un ami vous déçoit trop souvent, il est juste de reconsidérer votre amitié - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Quand un ami vous déçoit trop souvent,…
6 comportements que les enfants de parents séparés adoptent à l'âge adulte Un vrai combattant n'est pas celui qui gagne toujours, mais celui qui n'abandonne jamais

Quand un ami vous déçoit trop souvent, il est juste de reconsidérer votre amitié

Par Baptiste
1.196
Advertisement

Il y a ceux qui disent que perdre un ami fait autant de mal que perdre un amour, sinon plus. Du point de vue de la psychologie, c'est plus souvent "le couple" qui fait l'objet d'études par excellence, mais même dans les relations amicales, il existe plusieurs thèses qui soulignent l'importance dans la vie de chaque individu. Dans les deux cas, après une déception, les réactions sont très similaires, mais avec le temps, on apprend à être plus sage et moins émotif. Les personnes qui nous sont proches ou qui gravitent dans notre vie sont essentiellement la projection de la vision de nous-mêmes, de notre estime de soi.

Dans la pratique, nous nous entourons des personnes que nous "pensons" mériter. Au fur et à mesure que nous mûrissons, nos partenaires et amis changent également au fur et à mesure que notre identité change.

Les recherches existantes ont démontré que la valeur des amis est presque identique pour les hommes et les femmes, et que leur présence est fondamentale pour notre bien-être physique et mental. A la lumière de ces données, il est clair que les amitiés doivent être cultivées lorsqu'elles sont des ressources de positivité ou, inversement, tronquées lorsqu'elles sont une source de souffrance.

image: Unsplash

Il y a des personnes que nous connaissons depuis longtemps et qui somme toute nous ont peut-être donné plus de peine que de joie. Alors pourquoi ne pourrait-on pas s'en libérer ? Il y a de nombreuses raisons à cela, mais elles sont presque toujours liées à notre manque de confiance. Souvent, on croit que l'autre personne finira tôt ou tard par comprendre et changer, ou l'on a une peur profonde d'être seul. Dans la pratique, il s'agit de la même dynamique que l'on retrouve dans les relations toxiques avec un partenaire, sauf qu'avec des amis, il y a souvent une longue histoire de partage de souvenirs et d'expériences. Cela nous amène à faire abstraction de comportements qui, chez d'autres, ne seraient pas tolérés du tout.

image: Unsplash

Les relations ne peuvent être vécues à sens unique, mais elles ont besoin d'équilibre et de réciprocité. Pour avoir de bons amis, il faut aussi s'efforcer de l'être soi-même, et pas seulement "le vouloir". Si nous faisions la connaissance aujourd'hui des mêmes personnes que nous fréquentons depuis toujours, nous devons nous demander si elles seraient aussi nos amies. Pendant l'enfance et l'adolescence, nous sommes privés de filtres et de barrières, ce qui peut être bon quand cela évite les préjugés, mais cela signifie aussi être moins sélectif, une attitude que l'on acquiert en grandissant.

Si une personne manque délibérément de loyauté et de sensibilité à de nombreuses reprises, elle ne peut être considérée comme un véritable ami. Un véritable ami est quelqu'un qui nous donne l'opportunité d'évoluer et qui ne manque jamais de nous soutenir. Cela ne veut pas dire qu'il doit être parfait ou toujours d'accord avec nous, mais s'il peut en tout cas restituer notre respect, alors c'est un véritable ami.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci