Être empathique est un merveilleux cadeau, mais cela a un énorme coût émotionnel - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Être empathique est un merveilleux…
Ceux qui jugent toujours la vie des autres sont émotionnellement pauvres : éloignez-les de votre vie Personne ne peut échapper au Karma : la douleur que vous infligez un jour vous reviendra

Être empathique est un merveilleux cadeau, mais cela a un énorme coût émotionnel

2.065
Advertisement

L'empathie est un don très important, qui rend spéciaux ceux qui la possèdent naturellement - bien qu'elle puisse être développée : elle amplifie les sens, permettant d'entrer dans une relation intime avec le monde environnant, de deviner la réalité des situations et des sentiments, et de construire de véritables relations avec autrui.

Malgré la préciosité de ce don, il rend ceux qui l'ont probablement plus généreux, attentifs et désintéressés, mais pas plus heureux, parce que parfois sentir les émotions des autres peut être un fardeau insupportable.

image: pixabay

Les personnes empathiques sont généralement appréciées par les autres parce qu'elles sont un point de référence d'écoute et de compréhension, de sorte que les autres se sentent naturellement disposés à s'ouvrir à elles. De cette façon, un fleuve d'émotions intenses, à la fois positives et négatives, coule sur la personne empathique, qui doit être forte et équilibrée pour résister et ne pas subir un effondrement émotionnel.

En effet, "ressentir" les émotions des autres, c'est les ressentir comme si elles étaient les siennes ; à cela s'ajoute la compréhension profonde des situations que cette capacité apporte avec elle : le résultat est que souvent les personnes empathiques ont tendance à être mélancoliques et tristes. Aussi optimistes soient elles, et malgré leur être désintéressé et généreux, le mal et la souffrance autour d'elles absorbent leurs énergies.

De plus, leur caractère ouvert et magnanime peut les faire rencontrer des personnes intéressées à les exploiter, à les recevoir sans jamais rien donner.

Une autre conséquence de sa générosité est de se consacrer aux autres, de se mettre en deuxième plan, au point de se sentir parfois perdu et d'aller à la recherche de soi.

Ce martèlement incessant du monde extérieur sur la personne empathique l'amène à construire une barrière défensive : non pas pour se fermer derrière elle, mais pour protéger une petite partie intime d'elle-même des besoins des autres, et de sa propre tendance à se donner.

Pour rester en équilibre et ne pas céder à son côté obscur, l'empathique doit donc, d'une part, essayer de faire la distinction entre ceux qui ne veulent que profiter de lui et, d'autre part, apprendre à abaisser ce mur de défense, apprendre à exprimer leurs sentiments et aussi à demander de l'aide si nécessaire.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci