Les personnes qui se plaignent tout le temps absorbent votre énergie : quelques conseils pour les gérer - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les personnes qui se plaignent tout…
5 leçons tirées du Que voyez-vous sur la photo ? La réponse révèle un désir caché au plus profond de vous-même

Les personnes qui se plaignent tout le temps absorbent votre énergie : quelques conseils pour les gérer

1.661
Advertisement

Nous avons tous rencontré des personnes qui aiment jouer le rôle de victimes éternelles. Cela nous est peut-être arrivé à nous aussi de nous plaindre et plus d'une fois, mais il y a une grande différence entre ceux qui le font d'une façon peu habituelle et ceux qui le font de façon chronique. Cette dernière catégorie de personnes se plaignent généralement constamment, en faisant endosser leurs responsabilités aux autres. Vivre avec eux est épuisant du point de vue de la santé mentale : comprendre comment ils agissent peut nous aider à les gérer différemment.

image: pixabay.com

Les personnes qui se sentent victimes, de façon chronique bien sûr, partagent toutes un certain nombre de facteurs : elles déforment la réalité, elles trouvent réconfort dans ses plaintes, elles ont tendance à donner la faute aux autres pour leurs erreurs et elles ne sont pas capables de s'auto-critiquer.

Chez ces personnes, quoi qu'il leur arrive, qu'il leur arrive quelque chose de positif ou de négatif, ce n'est pas par leur propre volonté, mais par celle de quelqu'un d'autre. En conséquence, la réalité est perçue différemment de ce qu'elle est réellement : les aspects négatifs sont exagérés et les aspects positifs ignorés.

Habituellement, une personne avec ce type d'inclination développe une vision pessimiste de la vie. Puisque c'est l'image de son existence, elle se croit victime des événements et des autres ; elle se plaint constamment pour attirer l'attention sur eux, en cherchant la compassion des autres et non la solution à leurs problèmes. De plus, leur rôle de victime éternelle tend à la rendre méfiante et à rechercher toutes les petites choses qui lui permettent de continuer à jouer ce rôle. Par conséquent, ce sont toujours les autres, avec leurs défauts, qui sont seuls responsables de ce qui se passe autour d'elle.

image: pixabay.com

Quand ils interagissent avec quelqu'un, ils ont leurs propres tactiques. La première est de délégitimer les arguments de l'autre pour affirmer sa condition de victime en assumant des responsabilités qu'il n'a pas. La seconde consiste à manipuler émotionnellement son interlocuteur, en sachant bien quelles cordes jouer.

Afin d'apprendre à bien gérer ces personnes, il convient tout d'abord de reconnaître qu'elles ne sont pas des victimes, d'essayer de faire attention à ne pas tomber dans leurs pièges émotionnels ; la chose essentielle à clarifier est que nous ne sommes pas prêts à écouter leurs plaintes insensées, mais que nous sommes prêts à les aider sans perdre pour autant de l'énergie.

Il est important de toujours se rappeler que chacun de nous développe un caractère différent selon le contexte social et familial dans lequel nous vivons la plupart du temps. Nous avons tous nos faiblesses et nous avons tous besoin les uns des autres. Écouter ceux qui en ont besoin est une bonne chose, mais il ne faut jamais s'oublier soi-même : ce n'est qu'en adoptant une position ferme et une grande estime de soi que l'on ne tombera pas dans "piège" de ce type de personnes... et en ne tombant pas, vous les aiderez eux aussi !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci