Un étudiant invente une pompe hydraulique qui réussit à fonctionner sans électricité

par Baptiste

03 Avril 2017

Un étudiant invente une pompe hydraulique qui réussit à fonctionner sans électricité
Advertisement

Dans de nombreux pays, en particulier dans les pays en développement, les agriculteurs doivent faire face au grand problème de l'eau. Dans certains endroits, il y en a si peu que les cultures sont mises à dure épreuve, mais même quand l'eau est bel et bien là, les difficultés ne sont pas rares.

En effet, en l'absence de systèmes hydrauliques, il est nécessaire de transporter l'eau dans les champs en la portant à la main, ou d'acheter des pompes très coûteuses. L'invention Pratap Thapa, brillant chercheur népalais dans une université néerlandaise, pourrait résoudre de nombreux problèmes à cet égard.

Voici de quoi il s'agit.

via aqysta.com

Advertisement

Pratap possédait un verger près d'une rivière au Népal. Étant donné que le sol était à une altitude plus élevée, l'eau devait nécessairement être transportée d'une certaine façon vers les champs.

Pratap possédait un verger près d'une rivière au Népal. Étant donné que le sol était à une altitude plus élevée, l'eau devait nécessairement être transportée d'une certaine façon vers les champs.
Advertisement

Au cours de ses études aux Pays-Bas, il trouve une solution à un problème qui ne concerne pas seulement les paysans népalais, mais aussi beaucoup d'agriculteurs dans le monde entier.

Au cours de ses études aux Pays-Bas, il trouve une solution à un problème qui ne concerne pas seulement les paysans népalais, mais aussi beaucoup d'agriculteurs dans le monde entier.

Il s'agit d'un dispositif facile à utiliser et économiquement très avantageux: cela s'appelle Barsha, et c'est une pompe hydraulique capable de pomper l'eau sans faire appel à aucun combustible. Il se compose d'une roue placée sur une plate-forme flottant sur la rivière, qui exploite le mouvement de l'eau par la pomper dans les tuyaux de raccordement.

Il a été conçu pour fonctionner avec une dénivellation maximale de 25 mètres, et peut être utilisé pour irriguer un terrain de 3 hectares maximum: le volume d'eau pompé chaque jour s'élève à 45.000 litres, et varie en fonction de la puissance de la rivière et de la dénivellation. 

La caractéristique la plus importante de ce dispositif est qu'il ne nécessite pas de carburant ou d'électricité. Tout cela est synonyme de grandes économies.

La caractéristique la plus importante de ce dispositif est qu'il ne nécessite pas de carburant ou d'électricité. Tout cela est synonyme de grandes économies.

On estime qu'en 10 ans d'utilisation, la pompe permet d'économiser jusqu'à 70% des dépenses d'irrigation. Par conséquent, il est possible d'amortir le coût du dispositif en seulement 2 ans, alors que pour ceux électriques, au moins 5 ans sont nécessaires.

La pompe inventée par Pratap Thapa a, du reste, un coût très compétitif par rapport à des appareils similaires, environ 35% en moins. En outre, par rapport aux pompes à énergie solaire qui fonctionnent seulement entre 8 et 12 heures par jour, la pompe Barsha est active 24 heures sans interruption.

À l'heure actuelle, il y a environ 35 pompes opérationnelles installées au Népal, en Indonésie, en Turquie, en Zambie et en Espagne, et des projets sont prévus pour la diffuser en Amérique latine.

Vous voulez la voir en action? Cette vidéo va vous donner les idées plus claires!

Advertisement