x
Une mère ne mange qu'un seul repas…
Une fillette de 7 ans perd une chaussure au début de la course : elle revient la chercher, n'abandonne pas et gagne (+ VIDEO)

Une mère ne mange qu'un seul repas par jour pour subvenir aux besoins de ses 3 enfants et payer les factures

12 Juin 2022 • Par Baptiste
1.095
Advertisement

Comment est-il possible que plusieurs familles, de nos jours, soient soudainement tombées dans la pauvreté, voire même obligées de sauter des repas pendant la journée ? Les prix des denrées alimentaires s'envolent en même temps que le coût des factures de services publics, devenant une dépense inabordable pour quiconque. Claire Pulfrey est une mère célibataire de 38 ans qui vit dans des conditions si désespérées qu'elle a renoncé aux repas du midi et du petit-déjeuner pour nourrir ses trois enfants. Son histoire fait écho à celle de tant d'autres parents, au Royaume-Uni et ailleurs, qui sont contraints de faire des sacrifices sans précédent pour pouvoir continuer à payer leurs factures et leur loyer.


A mum-of-three has told how she has eaten only one meal a day for the last two months so her own sons don’t go hungry...

Pubblicato da North Wales Live su Giovedì 2 giugno 2022

Alors qu'elle dépensait 10 £ par semaine en électricité, Claire doit maintenant débourser plus du double, soit 25 £ par semaine. En plus de ce malheur, la hausse des prix a également mis des bâtons dans les roues, l'obligeant à faire des sacrifices importants. Afin de pouvoir nourrir ses trois enfants, - un de 17 ans, un de 9 ans et un autre de 7 ans - cette mère a dû commencer à sauter des repas. Au début, ce n'était que le petit-déjeuner, mais ensuite, après l'augmentation des factures énergétiques, elle a dû renoncer au déjeuner également. Pendant deux mois, Claire a continué à ne manger qu'une fois par jour. Si les prix des denrées alimentaires ne continuaient pas à augmenter chaque jour, elle pourrait peut-être joindre les deux bouts, mais dans la situation actuelle, Claire ne voit pas d'autre solution que de se priver de repas réguliers pendant la journée.

 

"Au début, je devenais très paresseuse et je me sentais fatiguée, mais maintenant je pense que mon corps s'y est habitué", a déclaré Claire, "c'est l'esprit qui prime sur la matière. J'essaie de faire des choses qui m'aident à oublier la faim". Elle ajoute : "Si j'ai un petit extra, je peux m'offrir un sandwich, mais c'est rare. Avant, je mangeais un sandwich, un yaourt, un fruit ou un paquet de chips, mais maintenant j'essaie de tenir jusqu'à ce que je prépare à manger pour tout le monde le soir".

 

Advertisement

Pour résoudre une telle catastrophe, une intervention gouvernementale ciblée est nécessaire, par exemple en distribuant des repas gratuits aux élèves dans les écoles. Un apport adéquat en nutriments est nécessaire pour étudier et la faim est un véritable "obstacle" à l'apprentissage. Personne ne devrait jamais se trouver dans la condition de Claire Pulfrey... espérons que sa situation s'améliorera bientôt.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci