Des parents trop absents peuvent provoquer chez les enfants des blessures émotionnelles qui ont peu de chances de guérir - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Des parents trop absents peuvent provoquer…
Un Terre-Neuve et un petit crapaud se rencontrent tous les jours après le dîner pour se tenir compagnie Un chien errant se lie d'amitié avec un groupe de maçons sur le chantier : il est maintenant leur

Des parents trop absents peuvent provoquer chez les enfants des blessures émotionnelles qui ont peu de chances de guérir

Par Baptiste
1.776
Advertisement

Lorsque nous devenons mères et pères pour la première fois, nous nous embarquons dans un voyage à deux voies rempli de satisfactions mais aussi de défis dangereux : celui d'être des parents modèles. Avec cet énorme fardeau sur les épaules, nous avons le devoir d'élever des enfants en bonne santé émotionnelle, mais il arrive souvent que les parents, parfois à leur insu, causent chez les jeunes enfants des blessures émotionnelles invisibles qui ont peu de chances de guérir avec le temps.

image: PickPik

Partons du principe que nous sommes tous des êtres humains, donc imparfaits, et que le travail de parent n'est pas univoque et ne présente pas un parcours préétabli, mais il est varié et accidenté pour chacun d'entre nous. Ainsi, de nombreux parents contemporains, pris par un rythme de vie de plus en plus frénétique et mécanique, accomplissent des tâches, des activités quotidiennes et des obligations de manière robotisée, sans trop prêter attention à ce qui les entoure et ce qui est vraiment important. La conséquence logique est que nous accordons de moins en moins d'attention à nos enfants, nous n'avons plus autant de temps qu'avant, ce qui génère inconsciemment chez les enfants des blessures émotionnelles qui peuvent se manifester à l'âge adulte.

Par exemple, un rejet, quel qu'il soit, dans l'enfance peut être la mèche pouvant générer une profonde blessure émotionnelle ; si les parents, dès le plus jeune âge de l'enfant, rejettent ou repoussent une partie de son être (que ce soit un aspect physique, un aspect du caractère), il se sentira rejeté et sans valeurs.

La même chose se produit dans les cas d'abandon émotionnel, lorsque les parents n'ont pas beaucoup de temps pour jouer avec leur plus jeune enfant, ce qui provoque un sentiment de rejet et d'abandon. On peut dire la même chose pour les cas d'humiliation, à la maison ou devant des inconnus : avoir des attitudes humiliantes envers les enfants porte directement atteinte à leur dignité. Cela les rend anxieux, gênés et impuissants et encourage l'enfant à se juger négativement et à adopter une attitude de soumission.

Chers parents, ceci est un avertissement et un conseil pour que vos plus jeunes enfants ne se sentent pas abandonnés, rejetés, tristes, déprimés ou fragiles émotionnellement. Même si vous agissez parfois de manière mécanique et involontaire, faites davantage attention à votre enfant : il grandira d'une manière plus "saine sur le plan émotionnel".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci