Une infirmière vole la carte de crédit d'un patient mourant de Covid-19 : elle risque d'être licenciée - RegardeCetteVideo.fr
x
Une infirmière vole la carte de crédit…
Tarte aux pommes : la recette simple avec peu d'ingrédients et aussi bonne que celle de mamie Il n'a que 10 ans mais il travaille sans relâche pour soutenir sa famille dans l'espoir de construire une meilleure maison

Une infirmière vole la carte de crédit d'un patient mourant de Covid-19 : elle risque d'être licenciée

12 Mai 2020 • Par Baptiste
20.157
Advertisement

Depuis le début de l'urgence coronavirus, il y a des personnes qui, plus que d'autres, se sont distinguées par leur abnégation et leur esprit de sacrifice. Nous parlons évidemment du personnel médical, et en particulier des infirmiers qui, avec les médecins, agissent comme de véritables héros pour aider ceux qui sont hospitalisés et lutter contre l'ennemi invisible auquel nous sommes tous confrontés.

Mais malheureusement, parmi les infirmiers, il y a aussi ceux qui, se comportant comme jamais auparavant, décident de faire du profit sur le dos de ceux qui souffrent. Bien sûr : ce que nous allons raconter est un cas isolé, et ne doit pas faire oublier le merveilleux travail que font ces personnes. Cependant, il est certainement triste de penser qu'il y a des personnes de ce type qui n'hésitent pas à faire des gestes aussi bas.

via: CNN

image: Facebook

Danielle Conti est une infirmière de 43 ans qui travaille au Staten Island University North Hospital à New York. À l'heure où le nombre de personnes infectées et de victimes aux États-Unis pour le Covid-19 est incroyablement préoccupant, il va sans dire que la situation dans les hôpitaux est critique et requiert la bonne volonté de tous.

Pour Danielle, cependant, ce n'était pas le cas. Quand Anthony Catapano, un patient de 70 ans souffrant gravement du virus, est arrivé dans son service, elle a cru pouvoir en profiter pour lui voler sa carte de crédit.

Le "plan" de l'infirmière était simple : l'homme âgé, hospitalisé dans un état critique, n'aurait jamais pu remarquer l'absence de sa carte de crédit. Danielle l'a donc utilisée pendant 3 jours avant que le patient ne meure. Elle a fait le plein de sa voiture et a fait plusieurs courses, dépensant au total environ 60 dollars. Un montant peu élevé, bien sûr, mais c'est le geste qui est tout simplement honteux.

Il n'est pas acceptable qu'une personne censée s'occuper de ceux qui luttent entre la vie et la mort profite de son travail pour un simple gain personnel. Un acte qui est inconcevable d'un point de vue personnel et éthique. Les montants dépensés par l'infirmière ont été rapidement découverts, et l'histoire a également été racontée par les proches de Catapano, qui n'ont pas hésité à exprimer toute leur indignation sur ce qui s'est passé.

La police enquête sur l'incident, en contact étroit avec l'hôpital de New York. L'infirmière, quant à elle, a été temporairement suspendue et risque d'être licenciée.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci