Un généreux policier arrête la patrouille et offre à boire à un chien errant dans les rues vidées à cause du Covid-19

Baptiste

22 Avril 2020

Un généreux policier arrête la patrouille et offre à boire à un chien errant dans les rues vidées à cause du Covid-19
Advertisement

En ces temps de pandémie mondiale, les animaux errants, y compris les chiens, sont touchés par les conséquences des rues désertes, des personnes enfermées chez elles et des entreprises qui ont temporairement cessé leurs activités. Alors qu'ils reçoivent habituellement de la nourriture et de l'eau dans la rue de la part des passants et des âmes charitables, les aides semblent se faire de plus en plus rares. Mais au Pérou, une vidéo fait le tour du monde dans laquelle un policier s'est arrêté pour aider un pauvre chien dans le besoin...

via La Verdad

Advertisement

Neil Pilcobravo/YouTube

Dans la vidéo publiée par l'agent péruvien, on voit notre sauveur prendre une petite bouteille d'eau et la partager avec un pauvre chien errant. L'agent était en patrouille dans les rues désertes de Lima, la capitale du Pérou, une métropole vidée en raison de la quarantaine. 

Neil Pilcobravo/YouTube

Alors qu'ils étaient en patrouille, ils ont remarqué un chien dans la rue qui cherchait manifestement de la nourriture et de l'eau, et il était seul. L'officier a donc pris une petite bouteille d'eau, l'a versée sur les deux paumes de sa main et a donné à boire au chien errant...

La vidéo, publiée sur le réseau social TikTok par l'utilisateur Neil Pilcobravo, a aussitôt atteint un grand nombre de vues : plus de 184 000 vues, 33 700 appréciations et 702 commentaires en quelques jours !

Advertisement

Neil Pilcobravo/YouTube

Une manière de rappeler que même les chiens errants ou ceux qui n'ont pas de famille ou de domicile fixe souffrent des désagréments de la quarantaine comme nous, les êtres humains...

Neil Pilcobravo/YouTube

Parfois, il suffit d'un verre d'eau ou de deux paumes de main ouvertes pour simplement étancher leur soif. En ces temps sombres, n'oublions pas nos amis à quatre pattes en grande difficulté.

Advertisement