La petite fille est très triste à cause du confinement : la maîtresse la surprend avec une douce "leçon" en pleine rue

Baptiste

21 Avril 2020

La petite fille est très triste à cause du confinement : la maîtresse la surprend avec une douce
Advertisement

Les mesures de distanciation sociale ont, partout dans le monde, des répercussions très graves sur l'école et le système éducatif ; les élèves et étudiants de tous niveaux sont donc contraints de poursuivre leurs études via un écran d'ordinateur, à distance et à la maison. Mais on peut dire la même chose des enseignants : eux aussi sont obligés de donner des cours à distance, avec des difficultés de part et d'autre.

via Good Morning America

Advertisement

Facebook

C'est l'histoire de Katie Ricca, une enseignante de Floride qui, pendant cette période où les écoles ont été fermées pour la très longue période de quarantaine, a inauguré des séances de lecture de contes de fées pour ses jeunes élèves grâce au chat vidéo de Zoom ; parmi les petits qui l'écoutaient se trouvait Hannah ; mais pendant l'une des séances, elle était visiblement bouleversée par quelque chose, au point d'abandonner la "conversation" en ligne.

Katie, en bonne enseignante, s'est immédiatement activée pour comprendre quel pouvait être le problème d'Hannah. Elle a donc appelé Kelley, la mère de l'enfant, et a découvert qu'Hannah était inconsciemment triste à cause de quelque chose d'indéfini. De là, l'idée de surprendre la petite le lendemain...

Facebook

Le lendemain, Katie Ricca s'est présentée devant la maison d'Hannah, le livre de contes à la main, et, rigoureusement à distance de sécurité, a rencontré son élève en plein air, assis ensemble, bavardant, lisant des contes de fées et riant. Même si les pupitres sont momentanément fermés dans des salles de classe vides en attendant d'être remplies, cette très bonne maîtresse a agi comme tout enseignant aurait dû le faire avec un de ses élèves : s'asseoir avec elle, lui parler et essayer de lui faire oublier, autant que possible, ses problèmes.

Bravo Katie, ça c'est un vrai esprit d'enseignement !

Advertisement