Coronavirus : cette association nourrit les animaux à la recherche de nourriture pendant la pandémie

Baptiste

02 Mai 2020

Coronavirus : cette association nourrit les animaux à la recherche de nourriture pendant la pandémie
Advertisement

En ces temps difficiles de pandémie mondiale, certains pensent aussi à la protection des animaux ; et nous ne parlons pas seulement des chiens et des chats errants, mais de toutes sortes d'animaux. La Jaipur Municipal Corporation en Inde, qui s'occupe des animaux en détresse dans ce pays asiatique depuis les années 1940, aide également les ONG locales dans le processus de réhabilitation et de sauvetage.

via The Times of India

Advertisement

The Times Of India

La JMC fournit chaque jour environ 15 000 "chapati" (un type de pain traditionnel indien) aux animaux les plus nécessiteux. Il est certain que l'apparition de la pandémie et l'arrivée du Coronavirus dans le pays ont causé des problèmes d'alimentation tant pour les humains que pour le règne animal. Pendant cette période, l'organisme a fait don de 8 500 chapati dans différents quartiers de la ville à des chiens errants et a également fourni des fourrages aux vaches avec l'aide du Shri Krishna Balram Seva Trust, ainsi que des bananes pour les singes et de la nourriture pour les oiseaux.

The Times Of India

En période de confinement causé par le Coronavirus, le JMC prévoit de distribuer entre 10 000 et 15 000 chapati avec l'aide d'une ONG, en plus des fruits et légumes restants et de l'eau potable pour les animaux assoiffés dans les parcs publics. 

Advertisement

The Times Of India

Cette opération de grande envergure a également été rendue possible grâce à l'aide d'ONG telles qu'Akshaya Patra, en collaboration avec divers donateurs de la ville qui ont aidé à collecter une grande quantité de nourriture pour nourrir également les oiseaux.

The Times Of India

Vijal Pal Singh, directeur de la Corporation, a déclaré : "Ce que nous faisons est très apprécié ! Il y a beaucoup d'animaux dans les rues qui dépendent principalement de la recherche de nourriture en dehors des restaurants et des hôtels. Je veux que d'autres villes suivent notre exemple."

The Times of India

Un exemple que nous aimerions que les autres pays du monde prennent également en exemple, en temps de pandémie, où la nourriture est un bien primaire. Pour tout le monde, sans distinction.

Advertisement