"J'ai très peur" : ce médecin explique pourquoi il a décidé de démissionner après 40 ans de service dans le secteur de la santé - RegardeCetteVideo.fr
x
"J'ai très peur" : ce médecin explique…
À 26 ans, il a subi neuf opérations chirurgicales pour trouver un emploi : aujourd'hui, il est une autre personne Il y a de l'espoir au bout du tunnel : 16 clichés qui nous ont redonné foi en l'humanité tout entière

"J'ai très peur" : ce médecin explique pourquoi il a décidé de démissionner après 40 ans de service dans le secteur de la santé

18 Mars 2021 • Par Baptiste
5.733
Advertisement

Au cours de la lutte acharnée contre le Covid-19, les agents de santé et les médecins en première ligne ont vécu le drame des patients hospitalisés pour ce virus qui fait des victimes dans le monde entier ; pour ces médecins, soigner les patients même dans la plus grande adversité est un devoir éthique, mais il y a ceux qui ont particulièrement ressenti la pression sur leurs épaules et ont décidé de démissionner après des années de carrière et de service. Comme le médecin argentin dont il est question dans cette histoire.

Le médecin en question s'appelle Marcelo Lemus, il a 64 ans et a une carrière de plus de 40 ans dans le secteur de la santé ; sa décision d'abandonner son poste en pleine pandémie causée par le Coronavirus n'est pas de nature professionnelle ni même personnelle, mais pour des raisons de nature purement... sociale.

Il a donné son explication dans une vidéo publiée puis diffusée sur le web par Aire de Santa Fe, où il dit avoir très peur de la pandémie et des effets que ce virus peut avoir sur notre organisme ; mais plus que tout, il explique qu'il a décidé de démissionner de son poste de médecin parce qu'il a peur du comportement irresponsable des gens, et même de certains de ses collègues.

Dans la vidéo dans laquelle Marcelo Lemus raconte sa douloureuse décision, il prononce ces mots : "Je ne peux pas prendre un risque gratuit. Si j'avais une conscience, je passerais outre et avancerais, ou si j'avais 20 ans de moins, mais la vérité est que j'ai peur." Il a peur parce que, explique le médecin, il sait pertinemment que le système de santé de son pays l'a obligé à effectuer des heures de travail éreintantes pour son âge, souvent avec des équipements de protection inefficaces et inadéquats.

Une situation précaire et très dangereuse qui s'est toutefois ajoutée à une photographie qu'il a vue sur le web et qui montrait un groupe de jeunes faisant la fête dans une piscine, sans aucune distanciation entre eux : "C'était une photo d'une piscine avec un groupe de plus de 200 jeunes, tous ensemble, chantant, buvant, s'amusant. Une chose parfaitement logique en temps normal, mais pas en cette période très difficile..."

Advertisement

Le comble est que sur la photo se trouvent des étudiants en médecine, et ce détail a été la véritable goutte d'eau qui a fait déborder le vase et a conduit Marcelo à prendre cette décision douloureuse : "J'ai trois collègues qui sont décédés à cause du virus, je ne veux pas être le quatrième. J'ai une vie et ce qu'il me reste, je veux en profiter et la vivre décemment."

Évidemment, ce choix de départ a suscité une vive controverse, notamment de la part de ses collègues médecins, qui l'ont exhorté à retourner en première ligne avec eux pour combattre ce monstre invisible.

Que pensez-vous de la décision prise par Marcelo ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci