Une infirmière émue explique pourquoi nous devrions être plus gentils et dire "je t'aime" plus souvent - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une infirmière émue explique pourquoi…
Chowder, le chow-chow qui ressemble plus à un nounours qu'à un chien Les enfants risquent plus que les autres de subir le traumatisme de la quarantaine : jamais comme auparavant le rôle des adultes n'a été aussi fondamental

Une infirmière émue explique pourquoi nous devrions être plus gentils et dire "je t'aime" plus souvent

Par Baptiste
20.428
Advertisement

Peut-être n'aurions-nous pas besoin de tous ces décrets et recommandations si nous vivions de nos propres yeux ce que les infirmiers et les médecins voient chaque jour aux soins intensifs lorsqu'ils traitent des patients atteints de coronavirus. C'est une maladie qui réduit les personnes à la solitude, brisant tous les liens avec leur famille – dans les cas les plus extrêmes, même pour toujours. Les malades viennent à l'hôpital et peut-être n'en sortiront-ils plus jamais : une fille a réussi à saluer sa mère et à lui dire "Je t'aime" via un appel vidéo, après des jours sans se voir. Les médecins et les infirmiers, bien qu'ils aient choisi d'entreprendre une carrière difficile, sont des êtres humains et devant certaines scènes, ils peuvent s'effondrer eux aussi.

Noemi Bonfiglio, infirmière en soins intensifs à l'hôpital Martini de Turin, a été bouleversée par la situation déchirante qui s'est créée entre une mère mourante et sa fille. Ce n'est certainement pas la première et, malheureusement, pas la dernière histoire similaire qu'elle verra en ces temps... Sur son profil Facebook, l'infirmière a publié dans un long post ce dont elle est témoin chaque jour et les émotions inexplicables qu'elle rencontre à chaque fois. Ses paroles sont certainement plus fortes que toutes les autres sur lesquelles nous pourrions nous attarder.

20:30 del 23 marzo 2020... "Signora, facciamo una videochiamata con sua figlia? vediamo se risponde!" Squilla il...

Pubblicato da Noemi Bonfiglio su Martedì 24 marzo 2020

Il faut rester à la maison, être patient et attendre que le virus suive son cours, dans l'espoir que les médecins, les infirmières et tous les professionnels concernés réussissent la dure tâche de sauver le plus grand nombre de vies possible. Essayez d'imaginer votre mère ou votre père dans un lit de soins intensifs, alors qu'elle vous dit pour la dernière fois "Je t'aime" – visualisez cette image, pensez à la personne qui vous est la plus chère au monde alors qu'elle meurt seule dans un lit d'hôpital, entourée d'infirmiers au visage méconnaissable, recouvert par toutes sortes de casques et de protections contre le Covid-19. Vous allez alors enfin comprendre que ce n'est qu'en restant chez vous et en limitant autant que possible les contacts avec les autres que l'on pourra tous éviter une telle situation. Est-ce suffisant pour vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci