Une infirmière fond en larmes lorsqu'elle apprend que le supermarché est vide à cause de l'hystérie liée au coronavirus - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une infirmière fond en larmes lorsqu'elle…
La mère d'une petite fille immunodéprimée supplie tout le monde de ne pas acheter exagérément de désinfectants La crise du coronavirus oblige à fermer le sanctuaire de Lourdes : c'est la première fois dans son histoire

Une infirmière fond en larmes lorsqu'elle apprend que le supermarché est vide à cause de l'hystérie liée au coronavirus

Par Baptiste
11.220
Advertisement

Comment les médecins et les infirmières peuvent-ils prendre soin des malades si leur force et leur esprit faiblissent ? Une infirmière de York, Dawn Bilbrough, est allée faire des courses, convaincue qu'elle pouvait acheter au moins le strict nécessaire pour déjeuner et dîner dans les 48 heures qui suivaient et, à sa grande surprise, elle n'a rien trouvé. Les fruits et légumes avaient complètement disparu des rayons. La femme a eu une petite crise de nerfs et n'a pu retenir ses larmes dans le témoignage vidéo qu'elle a tourné avec son téléphone portable.

via: York Press

La femme a été obligée de quitter le supermarché sans avoir eu la possibilité d'acheter quoi que ce soit. "Il n'y avait ni fruits ni légumes, je suis partie du supermarché les mains vides, a déclaré Dawn Bilbrough, je ne sais pas comment je vais rester en bonne santé". À ce rythme, des personnes comme Dawn Bilbrough, infirmière de profession, se retrouveront très vite sans force et épuisés. Les gens paniquent facilement et ne se rendent pas compte que certains gestes irrationnels se retournent ensuite contre ceux qui essaient d'aider en premier ligne. 

This has to said 😔 #corona virus #nurse #critical care. #NHS #share

Pubblicato da Dawn Bilbrough su Giovedì 19 marzo 2020

La femme a dit qu'elle s'est laissée emporter par la peur du moment et a réagi avec anxiété, tout comme le reste de la population. C'est une réaction naturelle de nos jours : la peur est naturelle.

Mais essayons d'être aussi rationnels que possible : évitons de vider des rayons entiers dans les supermarchés et faisons des courses raisonnables et sensés, en pensant non seulement à nos besoins mais aussi à ceux des personnes plus fragiles ou éprouvées en ce moment difficile. Pour répondre à certains besoins, certaines chaînes de supermarchés ont mis en place une première heure d'ouverture réservée aux personnes âgées, afin de leur garantir tous les produits dont ils ont besoin avant qu'ils ne disparaissent des rayons.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci