Le dentifrice déclenche une violente réaction allergique : une fillette de 11 ans perd la vie en se brossant les dents - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Le dentifrice déclenche une violente…
Une fois mises dans la machine à laver, ces petites fleurs en plastique attirent les poils d'animaux restés sur les vêtements Chaque jour, il lui écrit une lettre d'amour : après 40 ans, le mari et la femme s'aiment toujours comme au premier jour

Le dentifrice déclenche une violente réaction allergique : une fillette de 11 ans perd la vie en se brossant les dents

Par Baptiste
9.252
Advertisement

L'histoire que nous allons vous raconter a pour protagoniste une mère comme beaucoup d'autres, qui s'est trouvée un jour confrontée à la perte soudaine de sa fille de 11 ans, Denise Saldate. L'expérience douloureuse a été partagée par la femme, Monique Altamirano, qui a voulu dès lors s'assurer que le plus grand nombre de personnes possible puisse être conscient des risques qu'elles courent chaque jour.

La pauvre Denise est décédée à cause d'un geste très simple, celui de se brosser les dents, qui a déclenché une réaction allergique trop violente pour son jeune corps.

Denise avait toujours souffert d'une forte allergie aux produits laitiers, que toute la famille contrôlait quotidiennement, en supprimant les aliments potentiellement dangereux. Mais, comme cela arrive souvent, personne n'aurait pu imaginer que le danger pouvait se nicher dans un produit de soins personnels.

Peu de temps auparavant, le dentiste avait prescrit un dentifrice pour renforcer l'émail des dents de l'enfant, mais il contenait une protéine dérivée du lait.

Comme le raconte sa mère, Denise a commencé à ressentir les symptômes dès les premiers instants de l'utilisation du nouveau dentifrice. Elle a aussitôt appelé sa mère pour lui dire qu'elle avait une réaction allergique et que sa gorge était enflée. En se précipitant dans la pièce, la femme a remarqué la teinte foncée de ses lèvres, signe d'un phénomène violent.

Malheureusement, l'inhalateur, l'auto-injecteur d'épinéphrine et la course à l'hôpital n'ont servi à rien : la petite Denise a succombé à ce choc trop puissant.

Une réaction allergique comme celle de Denise, souligne le Dr David Stukus du Nationwide Children's Hospital, doit être considérée comme très rare, mais ne doit pas non plus être minimisée. Ce cas particulièrement malheureux peut aider toutes les familles de personnes allergiques à se rappeler que le danger peut se nicher partout, car les produits industriels peuvent contenir des substances que l'on n'attend pas.

Le témoignage de la pauvre Monique Altamirano veut justement rappeler cela : ne jamais traiter les allergies à la légère, informer le plus grand nombre de personnes possible sur le problème (comme le personnel scolaire ou, dans ce cas, le dentiste) et toujours garder à portée de main les appareils qui peuvent sauver des vies.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci