Un garçon de 17 ans a eu une crise cardiaque après avoir passé des nuits blanches à jouer aux jeux vidéo - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un garçon de 17 ans a eu une crise…
La mère adoptive de cette petite fille atteinte de trisomie 21 a immortalisé son premier sourire Vous avez déjà appris à être fort, il ne vous reste plus qu'à apprendre à être heureux

Un garçon de 17 ans a eu une crise cardiaque après avoir passé des nuits blanches à jouer aux jeux vidéo

11.199
Advertisement

Les enfants et les adolescents ont toujours été si attirés par les jeux vidéo que, s'ils le pouvaient, ils passeraient des heures à y jouer sans jamais s'arrêter. La question des jeux vidéo a toujours fait l'objet de nombreux débats, notamment en ce qui concerne leur impact sur la santé des enfants. Sans trop entrer dans les détails, on peut certainement dire que le bon équilibre est toujours la meilleure solution : passer trop d'heures devant un écran à jouer à un jeu vidéo peut avoir de graves répercussions sur la vie d'un enfant. L'histoire de ce garçon thaïlandais, qui a perdu la vie précisément à cause de ses heures de jeu excessives sur l'ordinateur, va interloquer plus d'un parent et doit nous faire réfléchir sur la voie à suivre dans ces cas.

via: Mirror

Piyawat Harikun, un garçon thaïlandais de 17 ans, a perdu la vie à la suite d'une crise cardiaque causée par des heures excessives passées devant l'ordinateur pour jouer en ligne. Quand il a commencé sa période de vacances, après avoir terminé son année scolaire, Piyawat s'est enfermé dans sa chambre pour jouer, arrêtant rarement cette activité pour quitter sa chambre. Ce qui semblait être une forme inoffensive de divertissement est devenu rapidement sa sentence. Ses parents, très inquiets pour sa santé, ont essayé à plusieurs reprises de le persuader de faire une pause et de réduire un peu les heures passées devant l'écran – mais tout cela était inutile.

image: ViralPress

Un matin, le père du garçon, Jaranwit Piyawat, est entré dans la chambre de son fils après l'avoir appelé plusieurs fois sans réponse. Lorsqu'il a ouvert la porte, il s'est retrouvé face à un triste spectacle : le corps sans vie de son fils, effondré à côté de la chaise de l'ordinateur. Les médecins ont tout fait pour le ranimer, mais c'était inutile. Plein de colère, son père raconte : "Mon fils était un garçon très intelligent et avait toujours de bonnes notes à l'école, mais il avait un gros problème de dépendance aux jeux vidéo. J'ai essayé de l'avertir, de l'arrêter... il nous a promis qu'il réduirait les heures de jeu, mais cela a été trop tard."

Les parents regrettent maintenant de ne pas avoir été plus stricts avec leur fils et de ne pas en avoir fait assez pour empêcher sa dépendance de prendre le dessus. La dépendance aux jeux vidéo est une maladie connue sous le nom de "trouble du jeu vidéo" et reconnue par l'Organisation mondiale de la santé. Même si nous ne pouvons pas savoir avec certitude si les causes de la mort du garçon sont dues exclusivement aux heures passées à jouer sur le PC ou non, sa dépendance l'a sûrement isolé au point de causer indirectement sa mort.

Tags: EnfantSantéHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci