Les élèves de cette école pauvre vont au cinéma pour la première fois grâce à l'argent récolté par le professeur

Baptiste

24 Novembre 2019

Les élèves de cette école pauvre vont au cinéma pour la première fois grâce à l'argent récolté par le professeur
Advertisement

Être enseignant peut devenir un travail fatigant, mais pour ceux qui ont une passion profonde pour ce métier essentiel, cela peut se transformer en une joie de transmettre le savoir aux plus jeunes. Demandez à Edwin Linares, enseignant dans une école rurale de Chiquimula, au Guatemala, qui a emmené ses petits élèves faire une sortie extra-scolaire : les enfants sont allés au cinéma pour la première fois !

via La Repùblica

Advertisement

Edwin Linares/Facebook

Dans le village de Chiquimila, quelques enfants doivent se rendre à l'école après deux heures de marche le long d'un chemin de terre et c'est pourquoi il leur est impossible d'aller à l'école tous les jours, explique le professeur Edwin. Heureusement, depuis l'année dernière, l'enseignant a lancé le projet "Approcher l'école" qui vise à fournir un vélo à chaque enfant qui vit loin.

2019 est la deuxième année que le professeur Edwin travaille comme enseignant dans cette ville. Ses élèves, qui ont entre six et quatorze ans, vont habituellement à l'école le matin, travaillent ou aident à la maison l'après-midi et font leurs devoirs le soir, bien qu'ils n'aient pas de lumière ; ils ont un service énergétique qui atteint deux ampoules et doivent souvent partager la lumière avec tout le monde.

Edwin Linares/Facebook

Au Guatemala, la Journée des enfants est célébrée tous les 1er octobre. Une personne a offert au professeur Edwin les installations d'un spa pour célébrer cette journée. Rien que pour les amener en ville, il fallait 500 Quetzales dans les transports (environ 64 dollars), mais l'enseignant a réussi à rassembler la somme nécessaire en vendant des citrouilles, du maïs et des mombins. À cela s'est ajouté l'intention d'une dame de la communauté qui a offert le déjeuner dans un restaurant fast-food. Edwin Linares a ensuite pensé qu'après ces deux activités, ils pourraient terminer la journée en beauté en emmenant ses élèves au cinéma.

Advertisement

Edwin Linares/Facebook

Grâce à la réponse positive et rapide d'une quinzaine de personnes, en plus du montant qui avait déjà pu être épargné, il a été possible de récolter un total de 7 000 quetzales (environ 900 dollars), une somme pouvant couvrir l'entrée du cinéma et le transport dans deux camionnettes pour les activités du jour.

Au final 31 enfants de la communauté ont participé, les cinq autres étaient ses anciens élèves de l'année dernière. Pour 29 enfants au total, c'était la première fois qu'ils entraient dans une piscine, pour 28, c'était la première fois qu'ils mangeaient au restaurant et pour les 31 enfants, c'était leur premier film vu au cinéma. Le film choisi pour une occasion aussi spéciale était le film d'animation Abominable.

Edwin Linares/Facebook

Edwin Linares/Facebook

Advertisement

Edwin Linares/Facebook

Une journée inoubliable pour le professeur Edwin et tous les petits élèves qui ont participé à cette expérience unique, éternellement reconnaissants à ce professeur au cœur d'or qui nous a montré que transmettre le savoir signifie avant tout bâtir des relations de confiance et d'amitié avec ses petits élèves !

Advertisement