Nous voulons changer mais nous persistons à vivre dans le passé, comme des papillons conscients d'avoir été des chenilles - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Nous voulons changer mais nous persistons…
Il est Une église brésilienne a fait don de la dîme pour acheter une nouvelle maison pour une famille dans le besoin

Nous voulons changer mais nous persistons à vivre dans le passé, comme des papillons conscients d'avoir été des chenilles

1.383
Advertisement

Le temps nous met à l'épreuve, nous change, nous transforme, nous rend différents. Les situations et les personnes que nous rencontrons sur notre chemin finissent par nous transformer émotionnellement. Nous changeons notre façon de voir la vie, nous changeons nos sentiments et notre manière de percevoir le monde qui nous entoure. Il arrive souvent que notre changement émotionnel ne corresponde pas à un changement de vie. Pourquoi en est-ce ainsi ? Pourquoi persistons-nous à mener la vie d'avant si nous avons changé ? Pourquoi n'acceptons-nous pas le changement dans son intégralité ? Nous vivons toujours comme des chenilles même si nous sommes maintenant de beaux papillons.

image: Pexels

L'émancipation, le changement et la transformation sont souvent des évolutions naturelles dans la vie émotionnelle d'une personne. Mais trop souvent, ces changements intérieurs n'entraînent pas des changements dans la vie. Alors nous continuons à mener la même vie, souvent en attendant que les choses changent d'elles-mêmes un jour. Nous sommes conscients que nous sommes différents mais nous ne faisons rien pour déployer nos nouvelles ailes... Un battement d'ailes suffirait à tout changer.

De nombreux événements dramatiques dans notre vie nous marquent à jamais, laissant une marque indélébile dans nos âmes. Pour sortir de la douleur, il faut lâcher une partie de nous, il faut partir d'un point de vue différent, tout comme le papillon qui oublie d'avoir été une chenille. La douleur est déjà le début d'un changement et nous devons essayer d'accepter que rien ne sera plus comme avant. Rien et surtout nous-mêmes, notre façon de ressentir et de nous rapporter au monde qui nous entoure.

image: Pxhere

Et c'est justement après cette "mort" émotionnelle que notre renaissance peut avoir lieu. Nous commencerons à regarder le monde avec des yeux différents et alors seulement nous serons prêts à embrasser notre nouvelle vie. Car les changements doivent être adoptés et accueillis naturellement et sans forcer.

Un changement n'est pas nécessairement négatif, au contraire, il apportera majoritairement de la positivité dans nos vies en façonnant une renaissance que peut-être, en y réfléchissant bien, nous attendions déjà.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci