Pour retrouver le bonheur, il faut trouver le courage de se libérer des branches sèches - RegardeCetteVideo.fr
x
Pour retrouver le bonheur, il faut trouver…
12 photos montrant comment les parents seraient prêts à faire n'importe quoi pour leurs enfants Grâce au geste héroïque de leur chien, cette famille a miraculeusement réussi à échapper à l'incendie de leur maison

Pour retrouver le bonheur, il faut trouver le courage de se libérer des branches sèches

08 Octobre 2019 • Par Baptiste
2.845
Advertisement

Trop de fois nous nous limitons, trop de fois nous nous contentons d'attendre. Nous attendons que les choses changent d'elles-mêmes et nous nous traînons dans des situations ou des relations insatisfaisantes qui peuvent nous faire souffrir.

En réalité, il suffirait de couper les branches sèches pour nous libérer, pour sentir une nouvelle énergie et nous sentir capables d'affronter la vie différemment, ce qui la rendrait riche en nouveaux buts. Ça suffit de se plaindre passivement : parfois il faut agir.

Combien de fois nous sentons-nous liés, malgré nous, à des situations et à des personnes ? Combien de fois voudrions-nous tout changer pour au final ne rien faire par peur du "après" ?


image: Pexels

Nous sommes tellement résolus à garder ce que nous avions hier et à penser à ce que pourrait être demain que nous oublions complètement de cultiver ce qui compte vraiment : aujourd'hui. Mais il est essentiel, pour notre bien-être, d'apprendre à lâcher prise, à couper toutes ces branches sèches qui ne nous permettent pas de nous réjouir du feuillage vert de l'arbre. Les branches sèches peuvent être des situations qui nous maintiennent liés et immobiles, qui nous causent de la douleur ou de l'inquiétude, ou elles peuvent être des personnes.

image: Unsplash

Ce sont précisément ces personnes que nous accueillons dans nos vies, mais qui ne font que nous décevoir ou nous blesser, qui nous emprisonnent dans une vie que nous ne reconnaissons pas et qui ne nous fait pas sentir bien. Pourquoi est-il si difficile de se libérer de cette souffrance ? Parce que nous sommes victimes de nous-mêmes et de nos peurs : changer une situation est difficile, mais possible ; éloigner une personne négative est difficile, mais cela peut se faire.

L'inconnu nous effraie et entrave parfois notre désir de renaissance et d'évasion. Pourtant, c'est précisément ce vide qui nous fait si peur d'affronter qui est un allié, pas un ennemi. Goûtons-le, écoutons-le, asseyons-nous et observons-le, et nous nous rendrons compte que ce n'est pas aussi effrayant qu'il n'y paraissait.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci