Se mettre en colère pendant une demi-heure par jour est bon pour la santé : une recherche explique pourquoi - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Se mettre en colère pendant une demi-heure…
Ces deux gamins s'amusent comme des fous à frapper le couvercle de la poubelle avec leur tête Travailler trop fatigue : l'argent est important, mais la santé mentale l'est beaucoup plus

Se mettre en colère pendant une demi-heure par jour est bon pour la santé : une recherche explique pourquoi

923
Advertisement

Le bien-être est généralement associé à un état de paix, de sérénité intérieure, d'équilibre entre le corps et l'esprit. Cependant, le croiriez-vous que de temps à autre, il est nécessaire de déchaîner et de libérer l'agressivité ?

Des chercheurs de l'Université autonome du Mexique (UNAM) l'ont découvert dans une étude sur les effets neurochimiques de la colère. Une demi-heure par jour de "colère saine" n'est pas seulement inoffensive, mais peut même avoir des effets positifs sur le corps. Voyons pourquoi.

image: Pexels

Lorsque l'on se laisse aller à des accès de colère, le corps met en place des réactions physiologiques telles qu'une augmentation du rythme respiratoire et cardiaque, le sang est alors oxygéné davantage et pompé avec plus de vigueur. Le cerveau commence également à produire de grandes quantités de dopamine, une hormone qui stimule l'activité des neurones.

La colère agit essentiellement comme un anabolisant temporaire et naturel, comme si on se préparait pour une performance compétitive. Cependant, l'ensemble du processus doit durer un temps déterminé, car cette condition, si elle est maintenue trop longtemps, peut causer des dommages.

La colère est en effet une réaction à une situation de tension, donc après environ 30-40 minutes, elle épuise sa charge positive et envoie des messages de souffrance qui causent l'activation des hormones de stress comme le cortisol.

image: Vic/Flickr

Trop de colère finit donc par devenir nocive, faisant augmenter la tension artérielle et stimulant les mécanismes endocriniens qui sont parmi les causes de la prise de poids. Avec ce discours, nous ne voulons pas suggérer de "se mettre en colère montre en main", mais simplement de faire couler ses émotions librement en essayant de ne pas perdre le contrôle de tout.

Si, d'une part, une colère excessive peut devenir un sérieux problème pour le bien-être, c'est aussi un problème de la réprimer continuellement. La colère, comme toute autre manifestation émotionnelle, est une forme d'énergie qui jaillit de votre "moi", et doit pouvoir trouver un exutoire, sinon elle implose et se transforme en trouble psychophysique.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci