La plus grosse erreur d'une mère, c'est de s'oublier soi-même - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La plus grosse erreur d'une mère, c'est…
Voici le trouble dont souffrent les personnes qui passent leurs temps à se faire des selfies pendant leurs entraînements, selon la recherche Une femme retrouve dans un refuge son chien adoré qu'elle avait cherché désespérément pendant deux ans

La plus grosse erreur d'une mère, c'est de s'oublier soi-même

963
Advertisement

Souvent, on se tourne vers une mère comme si elle n'était que cela, mais une mère est aussi une femme. Une femme cachée en elle qui frappe parfois pour sortir. Trop souvent, on attend d'elle qu'elle rentre dans un seul rôle, totalement dédiée à la maternité. Et bien souvent, elle s’étiquette elle-même et exclut les activités, les sorties avec des amis, ou tout ce qui la fait se sentir en contraste avec ce rôle.
S'oublier soi-même, ses aspirations ou parfois l'amour de son corps est une erreur, car la maman est encore plus une bonne mère si elle pense AUSSI à elle-même.

image: Pixabay

Dans notre société, la mère a toujours joué un rôle important et, pour cette raison, dans l'imaginaire collectif, elle est toujours et uniquement associée à son rôle de mère. Des années et des années d'émancipation n'ont pas éliminé certaines convictions que les femmes ont envers elles-mêmes. Ce n'est pas le rouge à lèvres rouge ou une robe moulante, ce n'est pas le talon ou le verre de vin au dîner entre amis qui détermine si elles sont de bonnes mères ou non. Ce n'est pas non plus en pensant à soi-même que l'on exclut la maternité de sa vie.

Les rôles et les facettes de notre existence ne doivent pas nécessairement être exclus les uns des autres, au contraire, ils peuvent coexister et générer davantage d'harmonie. Quand la mère ressent le besoin de prendre soin d'elle-même, de ne plus avoir de temps pour elle, de perdre les kilos en trop accumulés pendant la grossesse, elle n'oublie pas son rôle de maman, elle se retrouve simplement elle-même. Une mère qui ne s'oublie pas est une mère plus sereine et satisfaite, ce qui profite aussi à ses enfants et à son mari ou partenaire.

image: Pixabay

Car la maternité, bien que merveilleuse, n'est pas nécessairement en mesure de répondre à tous les besoins de la vie d'une femme. Le désir de travailler et de se mettre en jeu, les voyages ou les amitiés à cultiver, les objectifs à atteindre, se voir encore belle et prendre soin de son apparence, tout a encore de la valeur même quand on devient mère. Se donner complètement et se reléguer à un seul rôle est très dangereux : on devient frustré et peu à peu, on risque de dépérir face à une vie où l'on sent constamment le manque de quelque chose.

Il est vrai que les enfants remplissent la vie, mais il est également vrai qu'ils grandissent vite et que tôt ou tard, il faut faire face à la femme qui est à l'intérieur de la mère. Après tout, pourquoi rester coincée dans un seul rôle alors que vous pourriez être cela et bien plus encore ? Se souvenir de soi est une forme d'amour, et c'est justement en s'aimant soi-même que l'on peut exprimer encore mieux son amour pour sa famille, pour ses enfants.
N'oubliez pas de vous rappeler... de vous-même.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci