Un psychologue nous révèle quels sont les "ingrédients" du bonheur : essayez de ne jamais les négliger ! - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Un psychologue nous révèle quels sont…
À 3 ans, il décide d'épouser sa petite amie de la maternelle, aujourd'hui ils forment un couple heureux Quelqu'un abandonne son chien sur son fauteuil préféré : le maître reçoit une réprimande exemplaire

Un psychologue nous révèle quels sont les "ingrédients" du bonheur : essayez de ne jamais les négliger !

590
Advertisement

Chacun de nous vit sa vie en aspirant au bonheur absolu. Qu'il soit sous forme de rêves à réaliser, d'émotions à partager, de buts et d'objectifs à atteindre. Souvent, nous nous sentons frustrés ou inadaptés, car nous le pourchassons seulement dans l'espoir de vivre une vie que nous pouvons définir comme "heureuse". Nous sommes convaincus que tout dépend exclusivement de nous et de nos choix, mais ce n'est peut-être pas le cas. Selon une étude, il existe une formule mesurable du poids des variables qui influent sur notre bonheur.

Chaque fois que nous nous sentons les artisans de notre bonheur et que nous sommes convaincus que tout dépend d'une série concomitante d'efforts, d'actions, qui peuvent l'influencer, nous devrions nous demander si cela dépend vraiment de nous. Dans quelle mesure le destin, le libre arbitre, l'environnement et les facteurs externes influencent-ils la poursuite et la réalisation du bonheur ?

Le psychologue Martin Seligman estime que seule une partie, exactement 40%, de notre bonheur dépend de nos états d'esprit intérieurs, pour 50% le bonheur est héréditaire et lié aux gènes et à la famille, et seulement 10% serait du à des facteurs externes (c'est-à-dire des événements qui se produisent). La formule du bonheur, par conséquent, attribue une grande valeur et un grand poids à la famille et à la capacité de mener une vie heureuse. En définitive, le bonheur des parents influerait sur celui des enfants.

image: Unsplash

Ainsi, dans un sens, l'enthousiasme et la joie de vivre peuvent s'hériter. Nous savons tous à quel point il est important pour sa croissance émotionnelle qu'un enfant vive dans un environnement serein et dans un environnement socialement agréable et léger. Si bien que certaines études sur la formule du bonheur se sont concentrées précisément sur le poids qui appartient à la composante génétique, identifiant un lien entre les gènes et le niveau de bonheur. La bonne humeur et la sérénité à la maison sont essentielles pour poser les bases d'une vie heureuse.

Et au cas où les choses ne sont pas comme nous l'espérions, nous avons toujours cette chance de 40% de jouer un rôle sur notre bonheur. Ces 40 % comprendraient nos efforts et nos choix de vie pour atteindre l'objectif tant convoité. Changer d'attitude, changer tout ce qui dans notre vie ne nous satisfait pas ou ne nous rend pas heureux est donc possible mais non décisif si nous n'avons pas eu un chemin génétiquement "heureux". Le bonheur est déjà en nous et fait partie de nous, pour le reste c'est à nous de retrousser nos manches et de choisir jour après jour ce que l'on veut de notre vie.

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci