Si vous pleurez souvent devant les films, vous êtes émotionnellement plus forts, révèle une étude - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Si vous pleurez souvent devant les films,…
Toutes les personnes qui aiment la solitude ont ces 7 qualités de caractère : êtes-vous d'accord ? Colorer les griffes des chiens et des chats à des fins esthétiques : la nouvelle mode absurde qui n'est pas sans risque

Si vous pleurez souvent devant les films, vous êtes émotionnellement plus forts, révèle une étude

7.984
Advertisement

Combien de fois, au cinéma ou dans le confort de votre canapé devant la télé, avez-vous versé de chaudes larmes devant des histoires dramatiques ou extrêmement intenses qui passaient devant vos yeux ? Il y a ceux qui ont un cœur de pierre même devant les scènes les plus mélodramatiques, mais il y a aussi ceux qui ne peuvent pas retenir leurs larmes de l'émotion en regardant un film.

Si vous pensez faire partie de ce dernier groupe, alors cet article est pour vous !

image: Wikimedia

Une étude neuroscientifique entreprise par le professeur Paul J. Zak de l'Université Claremont Graduate indique que ceux qui sont facilement touchés par les histoires racontées sur grand et petit écrans sont non seulement plus forts émotionnellement dans la vie quotidienne, mais éprouvent aussi une plus grande empathie pour les gens qui les entourent. Bien qu'il y ait une conscience objective que ce que vous regardez à l'écran est fictif et mis en scène par des réalisateurs et des acteurs payés pour jouer leurs rôles, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous identifier aux histoires qui sont racontées.

C'est l'ocytocine, un neurotransmetteur fortement lié aux sensations positives et particulièrement celles émotionnelles, qui entre en jeu. Lorsque celui-ci intervient en regardant un film émouvant, nous nous sentons plus réceptifs au monde et à ceux qui nous entourent !

La conséquence même des effets du neurotransmetteur est que vous n'avez plus peur d'exprimer vos sentiments et vos actions, sans craindre d'être jugé par les autres si vous versez une larme plus que vous ne le devriez ; ce dédain face à votre propre état d'esprit grâce à l'oxytocine est le symptôme le plus clair de la force émotionnelle que ces personnes éprouvent.

Pleurer, toujours selon Zak, nous met en contact avec les autres, nous ouvre les yeux sur ce qui nous entoure et sur le fait que parfois nos actions peuvent influencer, sinon changer complètement, la réalité d'une manière positive et négative.

Advertisement

L'étude menée par Zak bouleverse également les préjugés sexistes ; il n'est pas vrai que "les hommes ne pleurent pas", les genres masculin et féminin ont la même réaction émotionnelle et celui qui pleure le plus devant les films et les séries télévisées a une grande confiance dans les autres et sait comment créer dans sa vie des relations plus profondes, plus vraies et durables.

Bref, vous n'avez plus à avoir honte de vos larmes devant un écran, cela signifie que vous êtes des personnes très, très fortes !

Source:

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci