Cuisiner nous détend et est bénéfique pour notre santé mentale, d'après une étude psychologique - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cuisiner nous détend et est bénéfique…
L'actrice de Autant en emporte le vent, Olivia de Havilland, vient de fêter ses 102 ans : la voici dans toute sa splendeur Si tu m'ignores, tu m'apprends juste à me passer de toi

Cuisiner nous détend et est bénéfique pour notre santé mentale, d'après une étude psychologique

1.059
Advertisement

Nous avons tous, dans la vie, passé des périodes où la bonne humeur ne veut tout simplement pas revenir, ou bien des moments où nos esprits sont emplis de pesanteur et de négativité. Le conseil que les psychologues nous donnent, la plupart du temps, est de faire de l'activité physique, méditer, dessiner, courir, mais beaucoup ne savent pas que même s'activer devant les fourneaux peut être particulièrement thérapeutique. Et cela est confirmé par une étude récente de psychologie.

image: Pxhere

La théorie selon laquelle la cuisine est l'une des meilleures thérapies contre la mauvaise humeur et les problèmes psychologiques est basée sur une étude récente publiée dans le Journal of Positive Psychology, qui a révélé que ceux qui s'essayent à la cuisine au moins une fois par jour sont plus heureux et vivent les petits obstacles de la vie quotidienne avec plus de positivité. Une deuxième étude a plutôt mis en évidence comment l'estime de soi et la confiance en soi ont augmenté chez tous ceux qui ont suivi des cours de cuisine et qui, dans le passé, souffraient d'anxiété ou de troubles psychologiques de toutes sortes.

La recherche psychologique a donc mis l'accent sur le fait que cuisiner nous aide à nous sentir comblés, car, selon la théorie de l'activation comportementale, une activité qui nous amène à atteindre des objectifs (dans ce cas, utiliser des ingrédients pour obtenir de la nourriture) s'éloigne de la procrastination, à savoir le sentiment de pouvoir reporter les choses que l'on n'aime pas faire à plus tard.

Cuisiner nous libère aussi momentanément des problèmes quotidiens, et en effet cuire un aliment demande beaucoup d'attention et de précision et vous devez faire attention à tout ce que vous utilisez dans la cuisine, quand l'eau commence à bouillir, combien de temps par exemple avant que la pâte ne lève, et justement, quand l'unique pensée est d'obtenir un bon repas chaud préparé par vos soins, voici que les angoisses quotidiennes se dissipent comme par enchantement. Le fait de travailler dans la cuisine, par conséquent, nous permet de nous sentir responsables de nous-mêmes, de nous sentir maîtres de quelque chose et de ne plus être à la merci d'anxiétés et d'inquiétudes fréquentes.
Lorsque vous vous mettez aux fourneaux, sentez-vous vos soucis et vos pensées négatives disparaître comme par magie ? Il suffit d'un peu de temps pour bannir temporairement les humeurs sombres et la réponse se trouve justement dans notre cuisine !

Source: 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci