La respiration profonde : une astuce que nous avons tous à portée de main pour améliorer notre qualité de vie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La respiration profonde : une astuce…
Un chien aide ses maîtres à pousser le camion sous la pluie battante : cette photo vaut mille mots Les hommes infidèles sont moins intelligents que les hommes fidèles : une étude le révèle

La respiration profonde : une astuce que nous avons tous à portée de main pour améliorer notre qualité de vie

1.405
Advertisement

La respiration est un acte automatique et involontaire du corps, qui est faite presque sans s'en rendre compte, est perçue dans les moments de plus grand stress et l'on ignore à quel point elle est cruciale pour le bien-être.

La respiration est bien plus qu'un simple mécanisme essentiel à la vie, c'est un moyen de communication avec lequel vous pouvez entrer en contact avec votre être intérieur. C'est pourquoi il est essentiel d'apprendre à mieux la gérer.

Au-delà d'un besoin primaire qui garantit la survie, la respiration est la façon dont le corps humain imite le cycle naturel de toutes choses. L'alternance du jour et de la nuit, de l'été et de l'hiver est semblable à la façon dont on inspire et expire. Prêter attention à cette cadence répétée et primordiale, apprendre à la rendre plus fonctionnelle, peut vraiment faire une différence en termes de santé psychophysique.

Les cultures orientales ont été les premières à saisir la valeur de la respiration dans les processus de renouvellement du corps. Ainsi, de véritables disciplines comme le Yoga ou le Tai-Chi ont été développées, conçues pour exercer plus de contrôle sur un geste constant et indispensable. En moyenne, chaque individu respire environ 17-18 fois par minute, doublant même cette fréquence en état d'agitation.

Respirer mal et rapidement est nocif parce qu'il affecte la tension artérielle, le système cardiovasculaire, ainsi que le système immunitaire, les muscles et même l'équilibre mental. Réduire le taux moyen d'inspiration et d'expiration en le faisant plus lentement et plus profondément apporte des bénéfices incroyables.

La respiration profonde, lente et diaphragmatique a des effets miraculeux sur l'anxiété, la digestion, les douleurs musculaires et la posture. De plus, la respiration consciente vous permet de vous concentrer sur le moment présent, augmentant ainsi votre concentration et votre efficacité.

Avec cet exercice approprié, vous pouvez atteindre environ 10 respirations par minute. Pour "s'entraîner", l'on peut  suivre ce processus simple :

  • Portez des vêtements confortables qui n'appuient pas la zone de l'abdomen,
  • Bombez votre torse, détendez vos épaules, gardez les yeux reposés ou les yeux fermés.
  • Placez une main sur la poitrine et l'autre sur l'abdomen.
  • Inspirez profondément pendant environ 4 secondes et notez que la main sur l'abdomen est celle qui se soulève le plus.
  • Retenez votre respiration pendant 5 secondes et expirez profondément pendant 7 secondes de plus.
  • Répétez cette routine tous les jours.

Il est important de suivre cet exercice très progressivement, sans fatiguer le corps ni en arrivant à des situations de "manque d'air".

De cette façon, vous apprendrez à la fois à prendre conscience de votre propre respiration et à améliorer sa qualité : lentement, le ralentissement et la majeure profondeur des inspirations deviendront automatiques même pendant la respiration inconsciente.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci