Les gens qui disent beaucoup de gros mots sont aussi les meilleurs amis que vous pouvez avoir : voici pourquoi - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les gens qui disent beaucoup de gros…
La dépression Un chien attend des semaines le retour de ses maîtres, malgré que les flammes aient détruit toute la maison

Les gens qui disent beaucoup de gros mots sont aussi les meilleurs amis que vous pouvez avoir : voici pourquoi

706
Advertisement

L'éducation, tant dans le comportement que dans la façon de s'exprimer, a toujours été considérée comme une valeur et une qualité appréciée de tous. La politesse et l'emploi d'un langage correct sont parmi les caractéristiques les plus recherchées dans les relations sociales, tant en ce qui concerne les amis que dans le choix du partenaire.

Cependant, des études ont révélé que les sujets les plus "ouverts" sont aussi ceux qui peuvent être considérés comme des compagnons idéaux. Voici pourquoi.

Cette découverte unique et intéressante a été faite par les psychologues Timothy Jay et Kristi Janschewitz, tous deux chercheurs au Marist College de New York. Leur étude intitulée "La pragmatique de la grossièreté" montre que ceux qui disent beaucoup de gros mots sont dans la plupart des cas également des sujets particulièrement sincères et francs.

Etre direct, rude, peut-être vulgaire et à la limite de la décence peut être pour quelqu'un la prémisse d'une pureté d'esprit, ce qui en fait des amis à ne pas laisser de côté. Prononcer des obscénités signifie aussi être à l'aise avec soi-même, ne pas avoir de conflits intérieurs et donc ne posséder aucune contradiction entre ce qu'on pense et ce qu'on dit.

Enfin, les injures semblent être aussi l'un des " symptômes " d'une grande intelligence. La raison de cette étrange association entre trivialité et matière grise semble résider dans la capacité ou plutôt dans la conscience de la valeur profonde des mots. Ce type de personne connaît mieux les nuances subtiles du lexique et choisit les mots, même s'ils sont grossiers, avec une parfaite connaissance des faits.

L'essentiel du raisonnement est que la grossièreté doit être réévaluée, non seulement en tant que qualité intrinsèque d'un individu, mais aussi en ce qui fait de lui un " animal social ". Bien sûr, tous les détracteurs des jurons gratuits et les partisans d'un dialogue raffiné auront de quoi être troublés, mais cette thèse se fonde sur des données empiriques et statistiques, donc il doit bien y avoir que quelque chose de vrai.

Dans tous les cas, la prochaine fois qu'un membre de notre entourage se laissera aller à des commentaires peu raffinés, il n'y aura qu'à le laisser faire et peut-être essayer de mieux le connaître.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci