5 raisons pour lesquelles les parents peuvent se sentir anxieux et déprimés... selon la science - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
5 raisons pour lesquelles les parents…
Une maman a eu une brillante idée pour que sa fille dorme en son absence... et maintenant des milliers de mères l'imitent ! La préparation de ce délicieux pain brioche est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît

5 raisons pour lesquelles les parents peuvent se sentir anxieux et déprimés... selon la science

401
Advertisement

Pour les parents, leurs enfants sont les êtres les plus beaux et les plus précieux du monde, parce qu'ils les remplissent d'amour et enrichissent d'un sens nouveau leur vie, qui ne sera plus le même.

La naissance d'un enfant chamboule complètement l'existence, et même si l'on essaie d'être préparé à l'événement, quand il arrive enfin, un monde totalement nouveau s'ouvre, ce qui met à rude épreuve l'endurance physique et mentale des nouveaux parents.

Il n'est donc pas rare de se sentir triste, anxieux et déprimé, mais aussi épuisé, et ce ne sont pas toujours les hormones et la fatigue qui en sont la cause : certaines études soulignent d'autres raisons pour lesquelles il est bon d'envisager pour vivre au mieux sa nouvelle vie en tant que parents.

  • 1. L'envie d'être parfait. Selon une étude belge, les parents les plus à risque d'épuisement sont les plus instruits. En effet, ils se fixent des objectifs trop élevés, supérieurs à leurs forces et irréalistes, ce qui se traduit par une charge de pression inutile et insupportable. Mieux vaut abaisser ses standards et écouter davantage votre enfant : vous n'avez pas besoin d'être le parent parfait, mais celui dont votre enfant a besoin.
  • 2. Attentes irréalistes issues des réseaux sociaux. Une autre étude souligne la responsabilité des réseaux sociaux de créer des attentes irréalistes qui causent la dépression, l'anxiété et le manque de sommeil ; cela s'applique également au rôle de parent. Rappelez-vous que les photos affichées sur les réseaux sociaux ne représentent que des moments, peut-être même retouchés, d'une vie avec une multitude d'émotions et de sentiments aussi bien positifs que négatifs, comme chacun d'entre nous. Ne vous souciez donc que de votre famille et ne répondez pas aux normes des réseaux sociaux fictives.
  • 3. Se sentir comme s'il n'y avait aucune trêve. Les premiers mois de la vie d'un enfant sont épuisants, et il n'y a pas de jours de congé : selon une étude, les nouvelles mères commencent à profiter de leur enfant à partir de 6 mois, parce qu'elles doivent d'abord s'habituer au changement radical de leur vie. Si vous vous sentez épuisé(e), n'hésitez pas à demander à votre famille et à vos amis de vous aider à garder votre bébé ou à effectuer vos tâches ménagères/services.
  • 4. Trop de responsabilités. Être parent, c'est assumer plusieurs rôles : cuisinier, infirmier, enseignant, chauffeur, entraîneur, psychologue, et bien plus encore, selon la situation et les besoins de l'enfant. Une étude a confirmé que plus vous travaillez en tant que parent, plus vous êtes susceptible d'être victime de dépression ou d'anxiété. Il est donc préférable de laisser votre enfant prendre parfois l'initiative : demandez-lui ce qu'il veut manger et faites qu'il vous aide à ranger ses jouets.
Advertisement
  • 5. Se sentir comme si l'on se perdait. Tant que les enfants sont très jeunes, ils ont un besoin constant et presque total de leurs parents ; au fur et à mesure qu'ils grandissent, ils prennent conscience d'eux-mêmes et se rendent compte qu'ils sont des individus séparés de leurs parents, desquels ils commencent à réclamer des espaces d'autonomie. Cependant, pendant les premières années, cette situation d'attachement total et de besoin est mentalement fatigante pour un parent, qui peut sentir le fait de ne pas avoir de vie propre. Il est donc bon de se créer des moments rien que pour soi, avec l'aide de la famille et des amis : même 15 minutes pour prendre une douche, faire du sport ou lire en paix peuvent être bonnes pour le moral.

Il n'est pas facile de s'occuper d'enfants, surtout lorsqu'ils sont petits, et il faut beaucoup de patience et un sens de la mesure, mais aussi savoir demander de l'aide aux proches. Et puis rappelez-vous qu'ils vont grandir - et c'est alors que vous regretterez le temps où vous les aviez sous votre contrôle ;)

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci