Ne forcez pas les enfants à embrasser les adultes : ils ont tout le droit de décider avec qui et comment établir des relations - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Ne forcez pas les enfants à embrasser…
Voici les signes pour comprendre si vous avez devant vous quelqu'un à qui faire confiance Voilà pourquoi le frère est une figure si importante dans la vie d'une sœur

Ne forcez pas les enfants à embrasser les adultes : ils ont tout le droit de décider avec qui et comment établir des relations

3.990
Advertisement

Les expressions d'affection doivent toujours être spontanées et non dictées par des conventions ou des impositions. Cela est d'autant plus vrai pour les enfants qui n'ont pas les filtres et les superstructures sociales des adultes et qui donc devraient pouvoir se comporter de manière autonome dans leurs relations, décider eux-mêmes comment et à qui s'ouvrir davantage.

Les psychologues mettent en garde : un enfant ne doit pas se sentir obligé d'embrasser quelqu'un ou d'avoir des attitudes qu'ils n'auraient pas de leur propre chef.

Combien de fois les parents poussent leurs enfants un peu réticents à accueillir des membres de la famille ou des connaissances en leur disant des choses comme "fais un bisou à ta tante" ou "fais un câlin à ton grand-père", etc.

Il ne s'agit pas seulement d'une question de timidité ou de manque de sociabilité parce qu'à ce moment-là, l'enfant fait un choix précis dans la façon dont il gère la confiance et l'intimité par contact physique. De l'avis de nombreux experts, forcer les enfants à montrer de l'affection lorsqu'ils n'en sentent pas le besoin ou n'en ont pas envie est une sorte de violation de leur zone de confort.

En extrapolant ce processus mental, certains soutiennent que la coutume d'imposer ce type de comportement peut avoir un effet négatif sur le développement émotionnel de l'enfant. Un individu en pleine croissance peut donc devenir plus vulnérable, être forcé de faire quelque chose plus facilement à l'âge adulte et être encore plus exposé au risque d'abus sexuel.

C'est évidemment une exagération qui a pour but de sensibiliser les adultes au respect des temps et des espaces des plus petits, sans nécessairement être contraints de faire ce qu'ils ne veulent pas. À travers ce type de constriction apparemment inoffensive, l'enfant peut aussi apprendre à faire semblant d'être affectueux, acquérant ainsi la capacité obscure de simuler ses sentiments avec les autres.

Pour aider les petits à protéger leur corps et leur dimension émotionnelle, tout en se montrant polis envers les autres, on peut leur apprendre, par exemple, à donner la main, ou faire un "Tope-là" d'une manière sympathique. De cette façon, l'enfant pourra suivre son propre rythme d'adaptation personnelle, sans offenser la sensibilité des gens.

La priorité doit toujours être le bien-être de ses enfants, il faut donc leur faire comprendre que personne ne peut les forcer à se laisser toucher si cela les met mal à l'aise. Un enfant sait par lui-même quand il doit se laisser aller à une plus grande intimité physique, et le fera spontanément au bon moment.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci