Les enfants ne "se perdent" pas dans la rue, mais entre les murs de la maison - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Les enfants ne "se perdent" pas dans…
10 choses à enseigner à votre fille avant ses 10 ans 20 beaux hommes qui, avec l'âge, ont acquis un charme incroyable

Les enfants ne "se perdent" pas dans la rue, mais entre les murs de la maison

978
Advertisement

L'environnement familial a une influence décisive sur le développement intellectuel et émotionnel des enfants. Il peut aussi y avoir des cas d'adolescents en bonne santé élevés dans des familles dysfonctionnelles ou d'enfants à problèmes vivant dans des foyers aimants et harmonieux, mais ce sont surtout des "exceptions à la règle". Dans la plupart des cas, l'individu est le produit du contexte dont il fait partie, donc se sentir inadéquat dans le monde extérieur signifie que quelque chose ne fonctionne pas entre les murs de la maison.

Les établissements scolaires ont certainement le devoir de guider et d'éduquer les jeunes, mais c'est la famille qui a la tâche d'inculquer dans leur esprit les valeurs fondamentales du respect, de l'empathie, du bien et du mal. Souvent, lorsque l'école "lance un appel" aux parents pour les réprimander sur le comportement particulier de leurs enfants, ils réagissent négativement, avec rigidité et fermeture. On pense que l'affection ou la capacité d'élever des enfants sont remises en question. Ignorer ou refuser un conseil, un point de vue extérieur, c'est nier sa responsabilité, exclure toute possibilité d'amélioration.

Au contraire, il est nécessaire que les parents et les enseignants établissent une véritable alliance, une collaboration qui vise à prendre soin de la croissance des enfants, à l'intérieur et à l'extérieur de la classe. Une mère ou un père qui boycotte le travail d'un éducateur nourrit la mal-être de l'enfant et fait en sorte qu'il continue à "se perdre". La limite de l'école est que les enfants et les adolescents l'identifient souvent comme une organisation despotique, qui impose des obligations et des règles inutiles et ennuyeuses. C'est là que le rôle de la famille entre en jeu, en essayant de faire mieux comprendre les raisons et la valeur positive d'une bonne éducation, du respect et d'une bonne coexistence sociale.

Le vrai guide ne se limite pas aux ordres, aux instructions, aux "oui" et aux "non". L'amour, la patience et la compréhension sont les ingrédients pour nourrir une personnalité saine, un enfant heureux deviendra un adulte "résolu".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci