Apprendre à ignorer les offenses est un signe d'intelligence et de force émotionnelle - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Apprendre à ignorer les offenses est…
Les couples destinés à durer dans le temps ne sont pas ceux inséparables, mais ceux qui ont ces 5 habitudes Un câlin, donné au bon moment, fonctionne mieux que mille mots de réconfort

Apprendre à ignorer les offenses est un signe d'intelligence et de force émotionnelle

12.154
Advertisement

En seulement 24 heures, nous sommes capables de changer d'humeur encore et encore, passant parfois d'un extrême à un autre. Il arrive souvent que ce qui nous déprime tant, c'est un jugement ou un geste désobligeant que quelqu'un a fait à notre égard.

Penser que la responsabilité de notre mécontentement incombe aux autres est en partie vraie, mais cela ne nous aide pas à nous sentir mieux : en fait, c'est nous qui décidons qui et quoi écouter, en lui laissant libre accès à notre âme.

Et peut-être, parfois, serait-il mieux d'apprendre à ignorer, sans intérioriser tout ce qui nous arrive.

Absorber tout ce qui nous arrive ou nous touche n'est pas la meilleure façon de vivre : la réalité est ambiguë et nous joue des tours, et nous ne pouvons pas nous battre constamment, au contraire nous devons laisser couler les commentaires ou les actions déplaisantes.

Il est important d'apprendre à vivre plus léger et plus concentré sur ce qui est essentiel dans le présent. Cela implique une certaine intelligence pour pouvoir distinguer quelles sont les batailles qui valent la peine d'être entreprises et sur quelles sont les offenses qu'il vaut mieux ignorer. Si nous devions nous énerver pour chaque insulte, nous serions tellement épuisés que nous n'aurions pas l'énergie de poursuivre ce qui compte vraiment dans notre vie - réaliser nos rêves, prendre soin des personnes que nous aimons et cultiver la meilleure partie de nous-mêmes.

Choisissons donc nos alliés en cours de route, en abandonnant le ressentiment à l'égard de ceux qui ne se sont pas bien comportés avec nous. Cela ne veut pas dire que nous sommes aveugles aux offenses des autres : parfois nous ne pouvons pas éviter d'être blessés, mais nous pouvons empêcher cette douleur de se répandre, d'envahir notre esprit.

Au contraire, il faut beaucoup de force pour apprendre à ignorer les offenses que les autres nous causent : parfois, nous croyons que dramatiser une situation qui ne le mérite pas nous met en valeur positivement aux yeux des autres, mais ce n'est pas du tout le cas ; et en plus, nous perdons temps et énergie. Par ailleurs, c'est souvent nous-mêmes qui interprétons mal certains mots ou gestes, en les transformant complètement par rapport à ce qu'ils sont dans la réalité.

Essayez de réfléchir et de penser : de toutes les personnes qui m'ont offensé, combien l'ont-elles fait intentionnellement ? cela nous a-t-il empêché de réaliser nos rêves ?

Décider de ne pas tomber dans la confrontation et le drame est donc un signe d'intelligence, de maturité émotionnelle et de force de l'esprit.

Rappelez-vous qu'il est parfois plus important d'être en paix que d'avoir raison.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci