"La mère de l'enfant que je gardais n'est pas revenue le chercher à l'heure : j'ai appelé la police"

Baptiste

26 Novembre 2022

Advertisement

Être parent est une très grande responsabilité, et de temps en temps, même les mères et les pères ont besoin d'une diversion de leurs devoirs parentaux, mais jusqu'à quel point est-il juste de compter sur quelqu'un pour fournir quelques heures d'insouciance ?

C'est ce que s'est demandé une jeune femme lorsqu'elle s'est retrouvée dans une situation désagréable après avoir accepté de garder l'enfant de l'ex de son fiancé...

via Reddit

Advertisement

Pixabay - Not The Actual Photo

"Mon petit ami et moi avons accepté de garder le fils de son ex-petite amie pour une soirée. Elle avait des projets avec ses amis et nous n'étions pas occupés, alors nous avons accepté. Nous lui avons seulement demandé de venir le chercher à 9 heures, car nous avions quelque chose à faire tout de suite après. Elle a accepté et a laissé l'enfant", a expliqué la jeune fille.

Mais le lendemain matin, la femme ne s'est pas présentée à l'heure prévue, alors le couple a essayé de la contacter pendant environ une heure jusqu'à ce qu'elle réponde : "Elle avait une voix très groggy et a dit qu'elle ne viendrait pas le chercher avant 14 heures. Nous lui avons rappelé que nous avions quelque chose à faire, mais elle nous a dit d'amener le bébé avec nous", poursuit la jeune femme.

Alors que le petit ami acceptait passivement, la jeune femme a décidé d'intervenir : "Je l'ai appelée et lui ai dit que si elle ne venait pas avant midi, j'appellerais la police pour récupérer le bébé. Je lui ai dit qu'elle avait 30 minutes pour venir le chercher. J'ai attendu une heure et il n'y avait aucun signe d'elle. J'ai donc appelé la police et leur ai dit que je faisais du baby-sitting et que je ne savais pas où étaient ses parents. Ils l'ont considéré comme un enfant perdu et l'ont emmené au poste de police. La mère est arrivée à 15 heures et est devenue agressive lorsqu'elle a appris que j'avais bel et bien appelé la police et leur avais remis son fils", a conclu la jeune femme, demandant aux utilisateurs si elle n'était pas allée trop loin.

Pixabay - Not The Actual Photo

Le web a pris sa défense : "On pourrait me critiquer pour cela, mais quand on donne naissance à un enfant et qu'on en prend la responsabilité, il y a certaines choses auxquelles on est obligé de renoncer. Faire la fête jusqu'aux petites heures du matin et se réveiller avec une énorme gueule de bois est quelque chose que l'on ne peut pas se permettre. Un enfant a besoin d'être nourri, habillé et surveillé au minimum. Personnellement, j'aurais appelé la police bien plus tôt, continué avec mes plans pour le brunch, puis envoyé un SMS à la mère du petit, expliquant ce que j'ai fait. La mère a accepté de le récupérer à 9 heures, donc la balle est dans son camp", a écrit un utilisateur.

Qu'en pensez-vous ?

Advertisement