Il a 90% de son corps tatoué : "Au travail, je devais me cacher pour que les patrons ne me voient pas"

Baptiste

27 Octobre 2022

Il a 90% de son corps tatoué :
Advertisement

De nos jours, de nombreuses personnes aiment les tatouages et ne dédaignent pas l'idée d'en avoir un ou plusieurs sur le corps. Il y a ceux qui choisissent un petit en souvenir d'un événement particulier lié à leur vie ou d'une personne spéciale, et ceux, en revanche, qui décident de dessiner entièrement leur corps, jusqu'à ne pas laisser un seul centimètre de peau à découvert. C'est le cas de l'homme dont nous voulons vous parler.

Amoureux de cette forme d'art, cet homme est allé jusqu'à dépenser environ 27 000 euros pour atteindre son objectif, mais, malheureusement, sa passion s'est révélée négative dans la sphère professionnelle. Découvrons pourquoi.

via The Sun

Advertisement

Matthew Whelan est un Britannique de 42 ans qui est devenu célèbre pour les mésaventures professionnelles résultant de son corps tatoué. L'homme, qui affectionne tout particulièrement les dessins corporels, a atteint un record personnel : il a recouvert 90 % de sa peau. Malheureusement pour lui, sa passion s'est transformée en problème.

De nombreuses personnes, notamment dans le milieu professionnel, exigent le respect d'une certaine étiquette et cela ne s'applique pas seulement aux vêtements. Certaines entreprises considèrent donc qu'il est inapproprié d'avoir des employés "trop" tatoués dans leur personnel. Ainsi, pour ceux qui sont aussi passionnés que Matthieu, cela peut devenir problématique de travailler ou simplement d'être vu par les autres.

"Mon aspect physique m'a limité plus d'une fois", a déclaré l'homme de 42 ans. "Les gens vous considèrent comme différent et vous mettent dans un coin. Il est vrai que les entreprises ont un code de conduite et que certaines règles doivent être respectées, mais je pensais que celles-ci ne concernaient que les vêtements. Dans le passé, poursuit-il, j'ai subi une véritable discrimination à cause de mes tatouages."

L'homme travaillait dans un centre d'appels, lorsqu'un jour, une visite de la direction était attendue. Soudain, selon son récit, ils se sont mobilisés pour déplacer quelqu'un à l'autre bout du bâtiment. La personne à déplacer était lui. Ils ne voulaient absolument pas que les patrons voient un employé aussi tatoué et il a été pratiquement caché à leurs yeux. Une situation embarrassante et nullement positive qui a fait réfléchir l'homme.

Advertisement

Malgré le risque de ne pas être accepté dans un autre environnement de travail ou même de perdre son emploi, il n'a pas l'intention de renoncer à son apparence.

Êtes-vous d'accord ou pensez-vous qu'il pourrait décider d'en retirer certains pour éviter de futurs problèmes ?

Advertisement