Après une opération, il fait une sieste chez lui : lorsqu'il se réveille, il trouve un chat en train de le câliner

Baptiste

27 Octobre 2022

Après une opération, il fait une sieste chez lui : lorsqu'il se réveille, il trouve un chat en train de le câliner
Advertisement

On dit que le chien est le meilleur ami de l'homme, mais pour un homme en Nouvelle-Zélande, il semble qu'un chat ait décidé de faire tomber tous les clichés sur les félins "indépendants et asociaux". Le chat dont il est question dans cette histoire a en effet réussi à gagner le titre de "meilleur ami" d'un inconnu, grâce à l'amour inconditionnel qu'il a commencé à lui porter un beau jour. L'homme se remettait d'une opération et faisait une sieste dans le fauteuil de sa maison, la porte entrouverte. Soudain, le petit félin s'est faufilé dans la maison et, voyant l'homme fatigué et endormi, a décidé de se blottir contre lui.

via Twitter / BaltIntRad

Advertisement

Lorsque Andrew, le fils de l'homme, est entré dans le salon, il n'a pas été très surpris de voir son père endormi dans le fauteuil, après tout, il était en convalescence, si ce n'était pour un petit "détail" : son père n'avait jamais eu de chat ! Après avoir constaté la surprenante visite, le jeune homme a décidé de prendre une photo du tendre moment entre son père et - apparemment - son nouvel ami autoproclamé. Pendant son sommeil, d'ailleurs, l'homme a fini par tenir "la main" du petit félin.

"Mon père se remet d'une opération. Ma mère est sortie et a laissé la porte légèrement entrouverte. PS : Mes parents n'ont pas de chat", a-t-il écrit sur Twitter. Depuis, le post a fait le tour du web, suscitant de nombreuses réactions positives et des partages. Mon père a été aussi surpris que les autres quand maman l'a réveillé", a expliqué Andrew.

Pixabay - Not the Actual Photo

Les parents d'Andrew ont appris plus tard que le chat s'appelait Ziggy. C'est un félin de quartier amical, connu pour entrer dans les maisons des résidents pour une visite, quelques câlins et beaucoup de ronronnements. Cependant, ce jour-là, sa présence ressemblait à un véritable service de "zoothérapie" : câlins et ronronnements à domicile pour améliorer l'humeur et la santé d'une personne âgée convalescente.

"On ne possède jamais un chat, c'est le chat qui vous possède ou vous réclame : les animaux sont très intelligents et cet animal a compris que votre père avait besoin d'amour", a écrit un utilisateur après avoir vu les photos sur Twitter. Après sa visite, de fait, l'homme s'est rétabli plus vite que prévu. Bon travail, Ziggy !

Advertisement