x
Un jeune de 18 ans ne sait ni lire ni…
Une maman se laisse distraire et met le biberon à l'oreille de son bébé : critiquée pour son manque d'attention (+ VIDEO) Elle habitue sa fille à aller aux toilettes dès l'âge de 2 mois :

Un jeune de 18 ans ne sait ni lire ni écrire, mais réussit les tests universitaires et est admis avec des notes élevées

25 Septembre 2022 • Par Baptiste
3.594
Advertisement

Tout le monde, tôt ou tard, se retrouve dans des situations délicates, difficiles à affronter et même à surmonter, mais si nous sommes forts et persévérants, rien ne peut nous arrêter. C'est donc l'esprit qui compte et la quantité d'efforts que nous déployons pour résoudre les problèmes. Le garçon dont nous voulons vous parler est certainement de cet avis.

C'est un jeune de 18 ans qui, malgré ses difficultés cognitives, a réussi à garder la tête haute et ne s'est pas laissé abattre. La vie l'a mis au défi ? Il a su répondre avec le sourire et l'engagement et, grâce à cela, il a obtenu d'excellents résultats. Nous vous en disons plus sur lui.


Oliver Chadwick est un jeune homme de Bath, au Royaume-Uni, qui a fait parler de lui sur le Web. La raison ? Le jeune homme souffre d'une forme importante de dyslexie depuis son enfance, ce qui ne lui a jamais donné la possibilité d'apprendre à lire et à écrire, mais malgré cela, il a atteint un objectif personnel très important. Oliver, en fait, a réussi à obtenir son diplôme et s'est inscrit à la faculté d'ingénierie mathématique de l'université de Bristol.

Un choix très exigeant auquel le jeune homme ne renoncerait pour aucune raison. "Si les gens entendent dire que tu ne sais pas lire ou écrire, dit Oliver, ils se convainquent que tu ne peux rien faire. Mais ce n'est pas le cas, car c'est vrai, j'ai toujours eu de gros problèmes, mais j'ai réussi à m'en sortir. Maintenant, j'ai choisi de suivre la voie des mathématiques parce que c'est quelque chose que je peux très bien gérer par moi-même et je n'ai pas toujours besoin de soutien."

He's now heading to university

Pubblicato da BathLive su Sabato 10 settembre 2022

Sophie, la mère d'Oliver, a 54 ans et depuis que son fils est au collège, elle l'a soutenu et a fait de son mieux pour lui permettre de rattraper son retard en matière d'alphabétisation autant que possible. Elle a réduit ses heures de travail, a accompagné le garçon à des cours de soutien pour essayer de rattraper ses camarades de classe mais, malheureusement, n'a pas vu de grands résultats. Pourtant, il a réussi et sa scolarité ne s'est jamais arrêtée.

"J'étais conscient que je ne savais pas lire et que je n'apprendrais jamais, mais je n'y pouvais rien et me mettre en colère n'allait pas m'aider", a déclaré le jeune homme. Malgré tout, je n'ai jamais eu l'impression de valoir moins que les autres et je dois pour cela remercier mes professeurs. Eux aussi ont travaillé dur pour que je suive les cours et si avant ils me donnaient diverses lectures à la maison, ils ont réalisé qu'ils pouvaient obtenir les mêmes résultats avec des vidéos."

Advertisement

De la Ralph Allen School, où le garçon a obtenu son diplôme, sont venus les compliments du personnel et les meilleurs vœux pour un avenir brillant à l'université. Bien sûr, il y aura aussi quelqu'un à l'université qui suivra de près son éducation et l'accompagnera sur le chemin de l'obtention de son diplôme, mais nous sommes certains qu'il se donnera la force nécessaire pour aller de l'avant, la tête haute, une fois de plus.

Bonne chance, Oliver !

Advertisement
Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci