x
Il achète un vol en première classe…
Elle devient mannequin à 71 ans : Il perd la bague que sa mère lui avait offerte pour son anniversaire : 54 ans plus tard, il la retrouve dans un champ de fraises

Il achète un vol en première classe et une passagère lui demande de céder son siège pour son fils : il refuse

22 Septembre 2022 • Par Baptiste
5.586
Advertisement

Lorsque l'on voyage - pour le plaisir ou pour le travail - on vise toujours un confort maximal. Que l'on choisisse de prendre l'avion ou de voyager en train, on sait déjà qu'il s'agira d'un voyage de plusieurs heures et on a donc tendance à tout organiser au mieux pour arriver à destination sans trop se fatiguer. Malheureusement, les voyages ne peuvent pas toujours être parfaits et cela arrive souvent à cause des litiges qui peuvent survenir entre les passagers. Le cas de ce jeune homme, qui a demandé conseil sur le web pour savoir s'il était allé trop loin en refusant de changer de siège avec un enfant pendant un vol, en est un exemple.

via: Reddit

"Il y a plusieurs mois, j'ai réservé un vol de San Francisco à New York et je me suis rendu compte que j'avais accumulé suffisamment de points au fil des ans pour pouvoir acheter gratuitement un billet en première classe. Même lorsque je voyage en classe économique, je paie toujours le supplément pour sélectionner les sièges à l'avance : 1) pour être sûr de ne pas être exclu en cas de surbooking et 2) simplement parce que j'aime le siège côté hublot. Je suis un passionné de géographie et j'aime regarder la vue", a expliqué le jeune homme.

Le jour du départ, l'homme s'est assis à sa place en première classe. Peu après, il a été rejoint par une femme et ses deux enfants dans la même cabine. "La dame m'a demandé si je pouvais changer de siège pour que son fils puisse profiter du siège côté fenêtre. S'il s'était agi d'un vol économique, j'aurais probablement changé de siège pour que l'enfant puisse avoir le hublot. Bien que cela aurait été irritant puisque je l'avais choisi à l'avance et non la mère. Mais j'ai dit "non, désolé". Je ne vole pas souvent en première classe et j'avais hâte d'y être, donc je ne pensais pas qu'il était juste de renoncer à mon siège", a conclu le passager.

"L'enfant s'est mis en colère. La mère m'a jeté un regard mauvais et a pratiquement essayé de me culpabiliser pour que je change de siège, mais je l'ai simplement ignorée. J'ai peut-être exagéré en refusant d'échanger avec un enfant, mais en même temps, chaque passager a la possibilité de choisir son siège à l'avance et si le petit voulait s'asseoir côté hublot, la mère aurait dû le réserver. De plus, ses enfants volaient en première classe ! Certaines personnes ne voleront jamais en première classe de leur vie ! Mon ami pense que je suis en tort, alors je me tourne vers vous", a conclu le jeune homme.

Les utilisateurs ont pris le parti du jeune homme : "Vous avez payé votre billet et choisi votre siège en fonction de vos préférences. Ce n'est pas un problème que la mère vous ait demandé de faire le changement, mais dès lors que vous avez refusé, cela aurait dû s'arrêter là. Franchement, le fait que son fils ait piqué une colère parce qu'il ne pouvait pas avoir votre siège me fait dire que la mère devrait aussi apprendre à ses enfants à accepter les non", a écrit un homme. Qui a raison, selon vous ?

Tags: VoyagesEnfantAvions
Advertisement
Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci