Une jeune femme gâtée fait du shopping un "travail à plein temps" et dépense tout l'argent de ses parents

Baptiste

14 Juillet 2022

Une jeune femme gâtée fait du shopping un
Advertisement

Imaginez vivre dans un luxe sans limite et ne pas avoir à vous soucier de gagner un centime. Votre seul travail consiste à vous bichonner lors de voyages, à payer des dîners coûteux, des spas et des accessoires de haute couture parce que vous avez eu une idée géniale : faire du shopping un travail à plein temps. Impossible ? Pas pour Roma Abdesselam, une jeune influenceuse qui aime se décrire comme une "fille au foyer professionnelle". La jeune femme est devenue célèbre sur les médias sociaux en affirmant que son "travail" consiste à dépenser l'argent de ses parents.

via New York Post

Advertisement

Les achats extravagants de l'hédoniste de New York incluent la dépense de plus de 50 000 euros en une seule journée. Une virée shopping qui a mis ses followers en ébullition sur les médias sociaux. "J'ai transformé le simple fait de dépenser l'argent de mes parents en un travail. Je suis une fille au foyer professionnelle, et c'est très, très amusant pour moi", a déclaré la jeune femme de 26 ans, qui vit dans un quartier chic de Manhattan. La jeune fille n'a pas voulu révéler ce que sa mère et son père font pour gagner leur vie, bien qu'elle ait admis que ses parents lui coupaient parfois les vivres en raison de dépenses excessives, mais que leurs interdictions ne duraient jamais longtemps.

Des vidéos virales la montrant en train de dépenser des milliers d'euros pour des vêtements de luxe de Gucci, Dior, Chanel et Prada ont accumulé plus de 15 millions de vues sur TikTok. Cependant, la jeune femme a tenu à souligner que ses posts sont conçus pour mettre en valeur son sens de l'humour "d'autodérision et de satire".

"Tous les jours, je me réveille le matin, je prends mon petit-déjeuner, je vais à mon entraînement à 600 € et je fais du shopping avec mes amies", a-t-elle raconté, ajoutant : "C'est ma vie de chômeuse." Dans une série de vidéos, Abdesselam offre à ses plus de 629 000 followers un aperçu de son auto-indulgence "maniaque".

J'ai dû dépenser 600 euros pour de nouveaux sourcils", dit-elle dans l'une des vidéos. Après m'être fait faire les sourcils, je suis allée dans un bar pour boire avant d'aller faire du shopping. Immédiatement après, la jeune femme a partagé une série de reçus, montrant l'argent dépensé pour des vêtements, des cosmétiques et des collations de fin de soirée : "J'ai pris certains de mes parfums et produits de soins préférés et j'ai dépensé 1 300 euros".

Abdesselam a ensuite dépensé 2 200 euros en vêtements, 2 700 euros en lingerie et encore 2 200 euros en vêtements haut de gamme. Et avant de terminer la journée, elle a déboursé 100 dollars pour une séance de pilates semi-privée avec un entraîneur personnel bien connu et s'est finalement laissé tenter par 12 dollars de biscuits et de snacks. Au total, la jeune femme a dépensé environ 9 300 euros en une seule journée. Certains jours, je dépense jusqu'à 50 000 euros", a-t-elle avoué.

Advertisement

La réaction des utilisateurs à ce luxe débridé a été très partagée. Certains ressentent une saine jalousie et plaisantent à ce sujet : "Tes parents veulent-ils adopter une autre fille ?" plaisante une internaute. D'autres, en revanche, ne trouvent pas du tout ce mode de vie drôle et considèrent qu'il s'agit d'un gaspillage d'argent : "Tu pourrais rembourser une année de mes prêts étudiants avec ce genre d'argent... ce n'est pas drôle", a commenté un utilisateur offusqué.

Partagez-vous l'avis des utilisateurs ?

Advertisement