Un policier arrête une famille de sans-abri et joue à la marelle avec leur petite fille : il lui a apporté un peu de réconfort - RegardeCetteVideo.fr
x
Un policier arrête une famille de sans-abri…
Ce garçon de 8 ans est rejeté par toutes les écoles du pays à cause de ses cheveux longs et bouclés Les grands-parents percent les oreilles de leur petite-fille à l'insu de leurs parents : ces derniers leur interdisent de la voir seule

Un policier arrête une famille de sans-abri et joue à la marelle avec leur petite fille : il lui a apporté un peu de réconfort

06 Mai 2021 • Par Baptiste
2.890
Advertisement

La vie est dure pour tout le monde, mais encore plus pour tous ceux qui n'ont pas la chance de vivre dans une maison permanente et doivent se contenter de vivre chaque jour dans la rue, ou dans leur voiture ; ce sont les "sans-abri", les invisibles de notre société qui sont trop souvent méprisés par les gens ordinaires et ne sont pas les bienvenus dans de nombreux centres urbains. Quand ils ne sont pas les bienvenus, la police intervient pour les éloigner, mais pas dans ce cas que nous voulons vous raconter aujourd'hui...

Le geste d'affection et de complicité du policier au centre de ces images tendres est inestimable. Tout s'est passé à Huntington Beach, en Californie, lorsque des habitants du quartier balnéaire américain se sont plaints de la présence d'une famille de sans-abri qui vivait à l'intérieur de leur voiture et qui y rôdait depuis un certain temps. Apparemment, certains habitants de Huntington Beach n'ont pas apprécié leur présence, et c'est pour cette raison qu'ils ont appelé la police pour les faire sortir de là.

Lorsque l'agent de police Zach Pricer est arrivé sur les lieux avec son partenaire, il a remarqué qu'à l'intérieur de la voiture de la famille en détresse se trouvait une fille de onze ans effrayée et au regard très triste.....

Zach Pricer, au lieu de chasser la famille du quartier, a décidé de faire quelque chose pour eux et surtout pour la petite fille : il l'a fait descendre et, pendant que son collègue contactait le Homeless Task Force pour qu'il apporte une aide concrète à cette famille au lieu de la faire partir ou de lui infliger une amende, il lui a demandé de jouer à la marelle avec lui !

La petite fille, surprise, n'avait jamais joué à ce jeu avec ses amis, mais il semble que l'agent Pricer connaissait bien les règles de ce jeu de rue très amusant auquel nous avons tous appris à jouer quand nous étions très jeunes et avec lequel nos parents ont grandi. La jeune fille de onze ans, qui avait auparavant été très effrayée et craignait le policier qui les avait intimidés pour qu'ils sortent de la voiture, était maintenant vraiment rayonnante et avait mis de côté pour une minute tous ses soucis quotidiens !

Advertisement

Les photos amusantes de Zach Pricer et de la petite fille ont fait le tour du web lorsqu'elles ont été publiées et diffusées sur la page Facebook du département de police de Huntington Beach, recevant les éloges de tous ses collègues : "Ce matin, un officier a contrôlé un véhicule suspect dans le secteur de Graham et Edinger. Au cours de son enquête, il a appris que les personnes à bord du véhicule étaient une mère et sa fille de 11 ans et qu'elles vivaient dans leur voiture. L'agent a contacté le Homeless Task Force pour les aider à trouver un logement permanent. Pendant que l'autre agent s'efforçait de trouver un logement à la mère, un autre agent sur place, l'agent Pricer, a commencé à montrer à la fille son expérience dans le domaine de la marelle !"

Un geste vraiment gentil et inattendu de la part de ce policier : un policier au cœur d'or !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci